Bourrelier exige des éclaircissements sur la position des franchisés opposés à l'opération Guinness

Bourrelier exige des éclaircissements sur la position des franchisés opposés à l'opération Guinness
artisanat, bâtiment, Capeb

Boursier.com, publié le vendredi 27 avril 2018 à 18h52

Suite à la vente de ses activités françaises et espagnoles sous l'enseigne Bricorama et de son bureau de 'sourcing' asiatique, Bourrelier Group a conservé intégralement son réseau de 75 magasins de bricolage (34 aux Pays-Bas et 41 en Belgique) qui opèrent actuellement sous les formules de franchise Karwei et Gamma. Bourrelier Group est également toujours actionnaire d'Intergamma, la société franchiseur pour les deux formules, à concurrence de 3,4% du capital.

Bourrelier Group participe à Intergamma depuis le 1er janvier 2002. Tous ses magasins de bricolage au Benelux sont exploités sous les enseignes Gamma et Karwei. Bourrelier Group a continuellement soutenu le développement de la franchise, investissant au fil des années dans ses magasins dans une perspective à long terme et d'expansion de ses affaires. Avec 75 magasins en franchise, Bourrelier Group est le second franchisé le plus important après le groupe Van Neerbos, qui appartient au groupe Irlandais CRH et qui exploite 156 magasins au sein de la franchise Intergamma.

Depuis plus d'un an, Bourrelier Group s'est opposé et persiste à s'opposer aux modalités et conditions de la transaction initiée par le direction d'Intergamma visant faire acquérir par Intergamma du groupe CRH ses 156 magasins dans le Benelux et également sa participation de plus de 49% dans le capital d'Intergamma.

Contestation

Bourrelier Group reste opposé aux conditions et modalités proposées pour l'opération Guinness et conteste principalement la structure de gouvernance et de financement que la direction souhaite imposer aux franchisés. En effet, il est demandé aux franchisés de participer au financement de l'opération en renonçant substantiellement (45% voir plus) aux ristournes et aux bonus d'achats auxquels les franchisés ont droit en fonction des volumes achetés via la centrale d'achat d'Intergamma auprès des fournisseurs.

La poursuite de l'opération Guinness a fait l'objet d'une approbation formelle par une large majorité des actionnaires lors d'une assemblée générale extraordinaire d'Intergamma qui s'est tenue le 6 février 2018. Cette majorité s'explique en grande partie le pouvoir de vote dominant de CRH.

Avec 7 autres franchisés, Bourrelier Group maintient sa décision de refuser de participer à l'opération Guinness dans sa forme actuelle, et Bourrelier Group garde toutes ses options stratégiques et judiciaires ouvertes.

Ensemble, les franchisés ayant refusé de participer à l'opération représentent près de 41% du chiffre d'affaires des magasins franchisés Intergamma et 41,3% des achats du groupe auprès des fournisseurs, ceci sans tenir compte des magasins appartenant à CRH ni de ceux appartenant déjà à Intergamma. Si l'on en tient compte, les opposants représentent plus de 22% du chiffre d'affaires et des achats du groupe.

La Direction d'Intergamma a confirmé sa volonté de poursuivre l'opération Guinness. Elle a signé début mars 2018 un accord de principe avec le groupe CRH et avec le consortium des banques et souhaite finaliser l'acquisition à brefs délais.

Convocation des actionnaires

Bourrelier Group n'a toujours pas obtenu d'éclaircissements ni de réponses claires, précises et documentées à diverses questions posées. Pour Bourrelier Group, il est incompréhensible et inconcevable de ne pas exiger ces précisions ni de ne pas disposer de toute la documentation souhaitée pour pouvoir apprécier les risques et conséquences de celle-ci en parfaite connaissance de cause. Par conséquent, Bourrelier Group a fait usage de son droit de convoquer une assemblée générale extraordinaire d'Intergamma qui aura lieu ce 9 mai 2018, à 13h00, selon un ordre du jour qui a été déterminé expressément à la demande de Bourrelier Group.

Bourrelier Group entend poursuivre le dialogue entamé depuis des mois avec la Direction et les membres du conseil de surveillance d'Intergamma afin de préserver et de poursuivre le développement futur de ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

A l'issue de et en fonction des éléments de l'assemblée générale extraordinaire du 9 mai prochain, Bourrelier Group "n'hésitera toutefois pas à prendre toutes les mesures utiles afin de préserver ses intérêts et d'envisager toutes démarches utiles à cette fin, ceci dans le seul but de préserver ses intérêts, de protéger ses investissements historiques et de garantir, dans un contexte de marché difficile, l'avenir de ses magasins".

Bourrelier Group assure que sa priorité stratégique est de redéployer, de développer ses magasins et d'offrir les meilleures perspectives d'avenir à son personnel en Belgique et aux Pays-Bas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.