Bourrelier Group dispose de 116 ME de trésorerie nette au 30 juin

Bourrelier Group dispose de 116 ME de trésorerie nette au 30 juin©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 06h17

Les comptes consolidés de Bourrelier Group sont établis sur un périmètre de sociétés limité puisque demeurent dans le Groupe les sociétés d'exploitation au Benelux d'une part, les activités immobilières en France d'autre part. Le chiffre d'affaires de Bourrelier Group se répartit donc en 2019 en deux types d'activités :
- le Benelux, avec les grandes surfaces de bricolage ;
- la France, avec essentiellement une activité immobilière locative.

Le chiffre d'affaires du Benelux en non comparable est en retrait de -2,23% par rapport au 1er semestre 2018, passant de 114,3 millions d'euros à 111,7 ME. En Belgique, le chiffre d'affaires croît de +0,17% malgré la fermeture du magasin de Nimy-Maisières intervenue le 2 février ; en comparable l'évolution est à +0,8%. Les Pays-Bas régressent de -4,39% à périmètre non comparable. Retraité des fermetures des magasins de Den Haag (expropriation fin juin 2018) et Apeldoorn (incendie fin 2018) l'évolution du chiffre d'affaires est de +1,5% aux Pays-Bas.
Le chiffre d'affaires de la France est toujours composé de la perception de loyers de locaux commerciaux et de prestations de services. La réduction du chiffre d'affaires s'explique par la fin de la location du site de Grand Quevilly (76) depuis le 30 septembre 2018. En France, le chiffre d'affaires s'élève à 1,6 ME.

La marge commerciale est de 37,46 ME (38,54 ME en 2018). En valeur, elle baisse de 1,1 ME, soit -0,2%.

Le résultat opérationnel s'établit à 2,13 ME (83,4 ME au 30 juin 2018), laissant apparaître un résultat net consolidé de 2,58 ME (71,47 ME au 30 juin 2018).

Trésorerie

La trésorerie nette s'élève au 30 juin à 116,8 ME (189,7 ME au 31 décembre 2018). Hors engagement locatif retraité au cours du 1er semestre 2019 (IFRS 16), la trésorerie nette s'élève à 208,5 ME. Au cours de ce 1er semestre, le groupe a remboursé 10,7 ME d'emprunts auprès des organismes financiers.

Perspectives

En France, Bourrelier Group continuera activement ses recherches d'investissements dans de nouvelles activités avec l'ambition de concrétiser quelques-unes d'entre elles grâce aux nombreuses cibles déjà identifiées et analysées depuis le début de l'année.

Au Benelux Bourrelier Group s'efforce de maintenir son volume d'activité pour 2019 en surveillant tout particulièrement les marges. Aux Pays-Bas, le renforcement de la concurrence avec le développement des enseignes allemandes et l'augmentation des ventes sur Internet impactent négativement le taux de marge nette (en retrait de 1,21 point en comparable à fin juin).

Le litige évoqué les années précédentes et relatif à deux assignations de la société JG Capital Management, actionnaire minoritaire de Bourrelier Group contre la famille Bourrelier est toujours en cours. Cette affaire, après plusieurs audiences de mise en état, de demandes de renvoi, revient pour plaidoirie des parties devant le Tribunal de Commerce de Créteil le 18 décembre.

Autre litige... Le franchiseur Intergamma a concrétisé l'opération de rachat de son plus gros franchisé Van Neerbos Group en juillet 2018. Bourrelier Group, n'ayant pas obtenu toutes les garanties que ses intérêts seront préservés à l'avenir, a fait le choix de ne pas participer à ce projet tout comme 7 autres franchisés. Bourrelier Group s'engage à continuer "de défendre ses intérêts, y compris par voie de justice si nécessaire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.