Bouygues dément les rumeurs, Altice flambe tout de même

Bouygues dément les rumeurs, Altice flambe tout de même©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 avril 2018 à 17h44

Suite à une dépêche publiée par l'agence 'Bloomberg', Bouygues vient de réitérer ce jour sa mise au point. "Comme tout acteur d'un marché, Bouygues étudie régulièrement les diverses hypothèses d'évolution du secteur des télécoms", explique le groupe, qui ajoute cependant qu'à ce jour, "il n'y a aucune discussion avec un autre opérateur et aucun mandat n'a été délivré à quelque conseil que ce soit".

L'agence Bloomberg a précédemment affirmé que Bouygues avait discuté de manière préliminaire avec des investisseurs tels que CVC Capital Partners, en vue d'une éventuelle offre sur les actifs d'Altice en France. Bloomberg expliquait ainsi que Bouygues considérait une offre, avec CVC ou d'autres, sur l'unité française d'Altice - dont l'actif essentiel est SFR. L'agence citait à ce sujet des personnes ayant connaissance de la question, mais ayant demandé à ne pas être identifiées, les discussions étant privées. Les délibérations en seraient à un stade initial et pourraient par conséquent encore échouer, d'après les informations de Bloomberg.

Altice a tout de même pris 5,4% ce soir en bourse à 7,998 euros, dans un volume inhabituel. Bouygues consolidait pour sa part de 0,3% en clôture à 42,21 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.