Bouygues : un analyste dégrade

Bouygues : un analyste dégrade©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 10 septembre 2020 à 09h44

Bouygues cède 0,4% à 32,5 euros en matinée alors que Barclays a dégradé la valeur à 'pondération en ligne'. Le conglomérat a enregistré des chiffres plus élevés que prévu au deuxième trimestre, à la fois sur les télécoms et la construction.

Cela amène le courtier à revoir à la hausse ses estimations pour 2020. Cependant, il avait déjà pris en compte une forte reprise pour 2021, de sorte que ses estimations pour l'après 2020 sont largement inchangées. Le titre ayant globalement retrouvé ses niveaux d'il y a un an (y compris le dividende) et ayant surpassé ses pairs (+13%) et le SXXP (+3%), l'analyste estime que la valeur a été sensiblement réévaluée en tenant déjà compte d'un fort rebond en 2021. Cette situation n'est pas propre à Bouygues (la politique monétaire et les plans de relance soutiennent les attentes/valorisations), mais par rapport à ses pairs du secteur de la construction/des télécoms, Barclays trouve le ratio rendement/risque moins attrayant. L'objectif est augmenté de 34 euros à 36 euros. Le broker préfère Iliad pour son exposition à la forte dynamique continue du marché français des télécoms.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.