Bricorama : l'Autorité de la concurrence autorise l'acquisition du groupe par ITM Equipement de la Maison

Bricorama : l'Autorité de la concurrence autorise l'acquisition du groupe par ITM Equipement de la Maison©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 décembre 2017 à 18h52

L'Autorité de la concurrence autorise sous plusieurs conditions l'acquisition du groupe Bricorama par la société ITM Equipement de la Maison (Bricomarché, Brico Cash).Si l'opération ne soulève pas de problème de concurrence sur le marché amont de l'approvisionnement auprès des fournisseurs, compte tenu de la part de marché limitée de la nouvelle entité au niveau national, l'Autorité a en revanche considéré qu'elle créait des doutes sérieux d'atteinte à la concurrence dans plusieurs zones de chalandise locales. L'Autorité a toutefois autorisé l'opération à l'issue de sa première phase d'examen, sous réserve d'engagements de la cession de 5 points de vente et de la résiliation d'un contrat de franchise.

L'Autorité a en effet considéré qu'à l'issue de l'opération, la nouvelle entité aurait détenu des parts de marché très importantes dans plusieurs zones de chalandise. Dans chacune de ces zones, la prise de contrôle du magasin Bricorama était susceptible de conduire à des augmentations localisées de prix, dans la mesure où l'opération conduisait à la disparition d'une offre concurrente aux magasins sous enseignes Bricomarché ou Brico Cash. Dans chacune de ces zones, l'Autorité a relevé que les consommateurs seraient donc privés d'une offre alternative, sans que les concurrents présents dans ces zones soient susceptibles d'exercer une pression concurrentielle suffisante sur la nouvelle entité.

5 points de vente Bricorama cédés

Afin de remédier à ces préoccupations de concurrence, ITM Equipement de la Maison s'est engagée à céder à un concurrent 5 points de vente Bricorama et à résilier un contrat de franchise Bricorama, en favorisant la conclusion d'un nouveau contrat de franchise par un réseau concurrent. Ces engagements sont de nature à garantir le maintien d'une concurrence suffisante dans zones concernées.

Les cessions demandées sont justifiées par la disparition d'une pression concurrentielle locale sur la nouvelle entité à l'issue de l'opération. Leur objectif est de permettre la reprise des magasins et de leurs activités par une enseigne autre que Bricorama, Bricomarché ou Brico Cash afin de maintenir l'animation concurrentielle dans la zone de chalandise concernée et ainsi garantir aux consommateurs une offre diversifiée en produits de bricolage, de décoration et de jardinage.

 
0 commentaire - Bricorama : l'Autorité de la concurrence autorise l'acquisition du groupe par ITM Equipement de la Maison
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]