Bruxelles adopte plusieurs mesures pour faciliter l'octroi de prêts bancaires

Bruxelles adopte plusieurs mesures pour faciliter l'octroi de prêts bancaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 28 avril 2020 à 13h57

La Commission européenne a adopté un paquet de mesures destiné à faciliter l'octroi de prêts bancaires aux ménages et aux entreprises dans toute l'Union européenne. L'objectif de ce 'paquet' est de faire en sorte que les banques puissent continuer à prêter de l'argent pour soutenir l'économie et contribuer à atténuer l'impact économique important lié à la pandémie de coronavirus.

Les règles mises en place à la suite de la crise financière ont permis aux banques de l'UE d'être plus résistantes et mieux préparées pour faire face aux chocs économiques. La communication d'aujourd'hui rappelle que les règles de l'UE permettent aux banques et à leurs autorités de surveillance d'agir de manière souple, mais responsable, pendant les crises économiques, afin de soutenir les citoyens et les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises, souligne la CE. Cette dernière s'associera au secteur financier européen pour étudier comment il peut développer les meilleures pratiques susceptibles de soutenir davantage les citoyens et les entreprises. La réponse de l'UE à cette crise doit être coordonnée afin d'éviter la fragmentation nationale et de garantir des conditions de concurrence équitables.

Dans le détail, la CE propose quelques modifications ciblées de type "solution rapide" aux règles prudentielles bancaires de l'UE (le règlement sur les exigences de fonds propres) afin de maximiser la capacité des banques à prêter et à absorber les pertes liées au coronavirus. Elle appelle à adapter le calendrier d'application des normes comptables internationales sur les fonds propres des banques, à traiter plus favorablement les garanties publiques accordées pendant cette crise, à reporter la date d'application du coussin financier et à modifier la manière d'exclure certaines expositions du calcul du ratio de levier. La Commission propose également d'avancer la date d'application de plusieurs mesures convenues qui incitent les banques à financer les salariés, les PME et les projets d'infrastructure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.