Bruxelles se donne jusqu'au 22 mars pour étudier la création d'EssilorLuxottica

Bruxelles se donne jusqu'au 22 mars pour étudier la création d'EssilorLuxottica©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 13h45

La date-butoir de l'examen du mariage entre Essilor et Luxottica a été décalée de dix jours francs par la Commission européenne. Elle est désormais fixée au 22 mars 2018. Voilà qui va à l'encontre de la rumeur propagée le 14 décembre par Reuters, selon laquelle Bruxelles avait prévu d'autoriser sans conditions le rapprochement. Le feu vert de l'antitrust européen fait partie des conditions suspensives de la transaction, au même titre que ceux des Etats-Unis, de la Chine, du Canada (déjà obtenu) et du Brésil.

Essilor et Luxottica ont prévu de se rapprocher pour créer un nouveau géant de l'optique, en unissant leurs positions de numéros un mondiaux dans les verres ophtalmiques et les verres et montures solaires.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.