Bruxelles valide le rapprochement Bayer Monsanto, sous conditions

Bruxelles valide le rapprochement Bayer Monsanto, sous conditions
Monsanto

Boursier.com, publié le mercredi 21 mars 2018 à 11h50

La Commission européenne a fini par accepter le mariage entre l'allemands Bayer et l'américain Monsanto. L'antitrust a donné ce 21 mars son feu vert à la transaction, mais en le conditionnant à de nombreux engagements de cessions, pour éviter la mainmise du duo sur certains marchés.

Dans les semences potagères, Bayer va vendre tout son périmètre et sa R&D. Dans les semences de grande culture, Bayer va vendre à BASF la quasi-totalité de son activité (colza, coton, soja, blé), R&D comprise. Dans les pesticides, Bayer va également vendre à BASF ses actifs dans le glufosinate et trois grandes lignes de recherche en matière d'herbicides non sélectifs. Les deux groupes allemands ont également trouvé un accord dans l'agriculture numérique. Bayer va concéder une licence sur une copie de son offre mondiale actuelle et de ses produits en cours de développement en matière d'agriculture numérique. Bayer et Monsanto ont finalement aussi proposé que BASF reprenne les semences potagères. Ces opérations font l'objet d'une procédure de contrôle distincte.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Bruxelles valide le rapprochement Bayer Monsanto, sous conditions
  • avatar
    louloutte22 -

    Tout à fait d'accord avec vous. On interdit un produit 5 ans après et ces multinationales ont le temps d'en refaire un autre? bien plus nocif, qui sera interdit dans quelques années et en referont un autre bien pire. Bruxelles le sait et fait l'autruche .l'ARGENT EST PLUS IMPORTANT QUE LES ETRES HUMAINS VOYONS ... !! !Les fruits et légumes bourrés de produits chimiques amènent le cancer et ce cancer est soigné par des produits chimiques (chimiothérapie), la boucle est bouclée et c'est une affaire qui tourne. 2 ESCROS SE RASSEMBLENT

  • avatar
    mamilou7 -

    Là où on atteint la limite de la c...rie humaine ! donc Bruxelles est une fumisterie qui ne s'inquiète absolument pas de la santé des gens ! il ne faut pas être naïfs, Bayer Monsanto fera ce qu'il voudra en biaisant, en manipulant et en dissimulant..... et après, Bruxelles osera dire "on ne savait pas, on ne se doutait pas que...."