Budget Telecom simplifie sa structure de financement

Budget Telecom simplifie sa structure de financement©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 juin 2018 à 06h58

La société Budget Telecom annonce avoir signé un accord avec le fonds d'investissement European Select Growth Opportunities Fund portant sur les BSA initialement attachés aux tranches d'ORNANE (Obligations Remboursables en Numéraire et/ou en Actions Nouvelles et/ou Existantes) émises par la société.

Pour rappel, cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'ORNANE signé entre Budget Telecom et European Select Growth Opportunities Fund le 3 mars 2017 telle qu'adoptée par l'Assemblée générale extraordinaire des actionnaires du 11 mai 2017. Une première tranche d'ORNANE de 2 ME a été émise le 12 mai 2017 à laquelle étaient attachés 60.150 BSA. Une deuxième tranche d'ORNANE a été émise le 21 décembre 2017 à laquelle étaient attachés 353.982 BSA, 6 BSA donnant droit de souscrire une action Budget Telecom.

Par décisions du Conseil d'Administration du 1er juin 2018 et du Directeur Général du 1er juin 2018, Budget Telecom annonce le rachat des 60.150 BSA T1 donnant droit à 60.150 actions. Cette opération sera suivie par l'émission de 337.837 BSA T2 donnant droit à 56.306 actions. Ils seront fongibles avec les BSA attribués gratuitement aux actionnaires afin d'être admis sur la même ligne de cotation sous le code ISIN FR0013307329. Ainsi 4.673.070 BSA (BUDBS) seront en circulation.
Le prix d'acquisition des 60.150 BSA T1 par la Société auprès du fonds European Select Growth Opportunities Fund en vue de leur annulation s'élève à 160.000 euros, conformément aux préconisations du rapport d'évaluation de l'expert.

L'émission des 337.837 BSA T2 supplémentaires au profit de European Select Growth Opportunities Fund, à un prix unitaire égal à la moyenne pondérée par les volumes du BSA coté (BUDBS) le 4 avril 2018 (soit 0,4736 euro),se fera par compensation avec la créance de 160.000 euros générée par le rachat des BSA T1. Ainsi aucun décaissement de trésorerie ne sera effectué par la société.

Cette décision a vocation à :
1/ permettre à la Société de réduire la dilution potentielle liée aux BSA. A cet égard, il est rappelé que :
Un BSA T1 donnait le droit de souscrire 1 action ordinaire nouvelle de la Société, en conséquence l'exercice des 60.150 BSA T1 donnaient le droit à l'émission de 60.150 actions ;
6 BSA T2 donnent le droit de souscrire 1 action ordinaire nouvelle de la société, en conséquence l'exercice des 337.837 BSA T2 donnent donc droit à l'émission de 56.306 actions ;
2/ favoriser la liquidité des instruments financiers cotés ;
3/ améliorer la lisibilité des instruments dilutifs en circulation via la rationalisation des lignes de BSA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.