Bureau Veritas lance la première solution de traçabilité alimentaire construite sur la 'blockchain'

Bureau Veritas lance la première solution de traçabilité alimentaire construite sur la 'blockchain'
De la viande de cheval hachée, dans une boucherie chevaline en Allemagne.

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 20h42

Bureau Veritas lance Origin, le premier label de traçabilité à offrir aux consommateurs la preuve complète du parcours produit, de la fourche à la fourchette. Cette solution sera officiellement présentée le 5 mars 2018 à Tokyo, lors de la Global Food Safety Conference.

Développée en partenariat avec Worldline, Origin repose sur la technologie 'blockchain'. Elle offre aux consommateurs un moyen fiable et pratique d'accéder aux informations de chaque étape de fabrication d'un produit. En scannant un QR code en magasin, ils accèdent à l'historique complet du produit avant de prendre leur décision d'achat. L'utilisation de la blockchain est une innovation technologique qui résout les problèmes jusque-là classiquement rencontrés dans la mise en oeuvre de solutions de traçabilité.

"Origin apporte également un bénéfice considérable aux industriels de l'agroalimentaire. Marques et distributeurs pourront mieux contrôler leurs chaînes d'approvisionnement grâce à une meilleure visibilité. La durée des rappels produits sera significativement réduite", explique Bureau Veritas. "Le lancement d'Origin est, pour Bureau Veritas, le résultat de deux années de travail durant lesquelles nous avons évalué de nombreuses applications blockchain. Origin est une solution gagnant-gagnant, non seulement pour les consommateurs, mais aussi pour les fournisseurs, les transformateurs, les industriels et les distributeurs, car elle ajoute de la valeur au produit final. Avec Origin, les rappels produits peuvent être gérés en temps réel, ce qui permet à la marque de préserver sa réputation et de réduire ses coûts", commente Vincent Bourdil, Vice-Président des activités Food chez Bureau Veritas.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU