Bureau Veritas : sur les 25 euros

Bureau Veritas : sur les 25 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 avril 2021 à 13h58

Bureau Veritas recule de 0,5% ce jeudi à 25 euros, alors que le groupe a vu son chiffre d'affaires du premier trimestre 2021 atteindre 1.154,7 millions d'euros, soit une légère hausse de 1,3% par rapport au T1 2020. La croissance organique est de 6,6%, à comparer avec la baisse de 2% enregistrée au dernier trimestre de 2020. Par zone géographique, les activités en Asie-Pacifique se sont fortement redressées (30% du chiffre d'affaires ; en croissance de 20,3% sur une base organique), portées par une croissance de 46,2% en Chine.

Bureau Veritas recule de 0,5% ce jeudi à 25 euros, alors que le groupe a vu son chiffre d'affaires du premier trimestre 2021 atteindre 1.154,7 millions d'euros, soit une légère hausse de 1,3% par rapport au T1 2020. La croissance organique est de 6,6%, à comparer avec la baisse de 2% enregistrée au dernier trimestre de 2020. Par zone géographique, les activités en Asie-Pacifique se sont fortement redressées (30% du chiffre d'affaires ; en croissance de 20,3% sur une base organique), portées par une croissance de 46,2% en Chine.

Compte tenu des incertitudes qui règnent actuellement autour de la pandémie de Covid-19 et en présumant l'absence de mesures de confinement strict dans ses principaux pays d'activité, Bureau Veritas prévoit pour 2021 d'atteindre une solide croissance organique de son chiffre d'affaires, d'améliorer sa marge opérationnelle ajustée et de générer des flux de trésorerie maintenus à un niveau élevé.

Le groupe a annoncé ce jeudi l'acquisition de la société américaine Bradley Construction Management, un acteur de premier plan dans les services de gestion de la construction pour le secteur des énergies renouvelables. Créée en 2013 et basée à Dallas, au Texas, la société emploie 50 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 11 millions d'euros en 2020. L'acquisition de Bradley Construction Management contribue à la fois à la diversification et à la croissance de Bureau Veritas dans le secteur des énergies renouvelables et aux États-Unis. Parmi les derniers avis de brokers, Bryan Garnier a remonté son objectif de 25 à 29 euros en restant à 'acheter' sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.