Business & Decision : publie un résultat opérationnel courant de 2,4 ME

Business & Decision : publie un résultat opérationnel courant de 2,4 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 22h29

Business & Decision, groupe international de consulting et d'intégration de systèmes, annonce, pour l'exercice 2017, un résultat opérationnel courant de 2,4 millions d'euros, contre 0,2 ME en 2016.

Le résultat du groupe pour l'exercice 2017 est marqué par l'amélioration du résultat opérationnel courant. Comme annoncé dans un communiqué d'avertissement sur les résultats, le 15 mars 2018, le résultat net du groupe est fortement dégradé en raison de la prise en compte de charges non-courantes de 8,9 millions d'euros, consécutives essentiellement à la mise en oeuvre du projet capitalistique de Business & Decision, ainsi qu'à la dépréciation de survaleurs de filiales étrangères.
Le chiffre d'affaires s'élève à 212 ME pour l'exercice 2017, en croissance de 1,3% par rapport à l'exercice 2016 à taux de change constants et à périmètre comparable.

Dans le cadre des travaux d'audit, de vérification des comptes et de l'application des principes de consolidation (ajustement du périmètre), le chiffre d'affaires du groupe, annoncé le 31 janvier dernier à 213,1 ME a fait l'objet d'un retraitement de 1,1 ME.

Jean-Louis Didier Président-directeur général de Business & Decision, déclare : "Nous avons poursuivi en 2017 nos actions de recentrage et d'optimisation de nos organisations. Nos résultats témoignent des efforts consentis pour traverser la période de transition et préparer l'avenir du groupe".

Le résultat opérationnel courant s'établit donc à 2,4 ME, contre 0,2 ME pour l'exercice 2016. Cette amélioration est issue des plans d'action d'optimisation des coûts opérationnels, en particulier en France. Néanmoins, les Etats-Unis ont pesé sur le résultat opérationnel courant du groupe en raison du report du projet Mi-Case Arizona, dont la mise en place devrait intervenir en 2018.

Le résultat opérationnel s'élève à -6,5 ME, après impact de charges opérationnelles non-courantes dont coûts de restructuration pour 2,1 ME, coûts relatifs au projet capitalistique de Business & Decision pour 1,7 ME, coûts complémentaires suite à la cession des deux activités aux Etats-Unis pour 0,9 ME, dépréciations de goodwill de 4 ME pour ajustements au contexte général d'activité aux Etats-Unis et en Suisse romande, et dépréciation d'actifs destinés à être cédés de 0,2 ME.

Le résultat net, part du groupe, s'établit à -11,2 millions d'euros, intégrant un résultat financier de -2,7 ME et des charges d'impôt de 2,8 ME.

Le total du bilan s'établit à 157,2 millions d'euros à fin 2017. La dette financière nette s'élève à 30,5 millions d'euros contre 27,1 millions d'euros pour l'exercice précédent sous l'effet notamment du préfinancement des crédits d'impôt et de l'augmentation du recours à l'affacturage.
La trésorerie nette affiche une quasi stabilité par rapport à l'exercice précédent et les flux de trésorerie générés par l'activité font état d'une variation positive de 6,1 ME à fin 2017, contre une variation négative de 2,4 ME à fin 2016.

Perspectives

L'année 2018 devrait s'inscrire dans la poursuite du plan d'actions de retour à la performance pour Business & Decision. Le projet de rapprochement avec le groupe Orange se poursuit, suite à la signature en octobre 2017 de l'accord portant sur la cession du bloc de contrôle de Business & Decision, tel que mentionné dans les communiqués de presse du 26 octobre 2017 et du 15 mars 2018. Dans ce contexte, le plan stratégique 2020 et les objectifs annoncés par Business & Decision dans ce cadre seront revus pour tenir compte des nouvelles perspectives.

Prochaines publications
31 juillet 2018 : Chiffre d'affaires du premier semestre 2018, après Bourse
30 août 2018 : Résultats semestriels 2018, après Bourse
31 janvier 2019 : Chiffre d'affaires de l'exercice 2018, après Bourse.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU