ByteDance (TikTok) pèserait plus de 250 milliards de dollars !

ByteDance (TikTok) pèserait plus de 250 milliards de dollars !
ByteDance, TikTok

Boursier.com, publié le mardi 30 mars 2021 à 10h15

La valeur de ByteDance, la maison-mère de TikTok, continue à gonfler. Valorisée 140 milliards de dollars lors de sa dernière levée de fonds, la startup basée à Pékin vaudrait désormais plus de 250 milliards de dollars. Citant des personnes proches du dossier, 'Bloomberg' évoque le prix des actions se négociant sur le marché secondaire.

La valeur de ByteDance, la maison-mère de TikTok, continue à gonfler. Valorisée 140 milliards de dollars lors de sa dernière levée de fonds, la startup basée à Pékin vaudrait désormais plus de 250 milliards de dollars. Citant des personnes proches du dossier, 'Bloomberg' évoque le prix des actions se négociant sur le marché secondaire.

Fondée en 2012 par Zhang Yiming, la société affiche une croissance impressionnante et s'impose désormais au côté des mastodontes de la tech chinoise comme Tencent et Alibaba. Son premier grand succès a été la plateforme de contenu d'actualités et d'information Toutiao, qui a depuis été éclipsée par TikTok et Douyin, une application vidéo jumelle pour le marché intérieur chinois. Le chiffre d'affaires de la firme aurait plus que doublé pour atteindre environ 35 milliards de dollars l'année dernière.

"ByteDance est l'une des rares sociétés Internet chinoises de premier plan qui n'a pas encore été cotée en bourse, une entreprise dont la croissance, le talent et les produits sont bons", explique Shawn Yang, directeur général de Blue Lotus Capital Advisors. "C'est une entreprise qui va être recherchée".

L'arrivée récente de Chew Shou Zi, de Xiaomi, au poste de directeur financier alimente par ailleurs les spéculations sur les projets d'introduction en bourse de ByteDance. L'ancien CFO de Xiaomi a en effet supervisé l'IPO du géant chinois de l'électronique il y a plus de deux ans. Selon les derniers bruits de couloir, ByteDance envisagerait d'introduire certaines de ses activités chinoises, dont Douyin et Toutiao, sous la forme d'un ensemble à Hong Kong ou à Shanghai, et/ou ses activités internationales, dont TikTok qui n'est pas disponible en Chine.

Reste que ByteDance est toujours confrontée à une importante incertitude réglementaire, tant du côté américain que chinois. A Washington, l'arrivée au pouvoir de Joe Biden a permis de faire évoluer les choses alors que Donald Trump poussait pour l'arrêt de l'activité de TikTok aux Etats-Unis ou pour sa vente à une entreprise américaine. Mais la situation reste incertaine sur fond de craintes pour la sécurité nationale. L'application compte plus de 100 millions d'utilisateurs outre-Atlantique.

Mais c'est sans doute du côté de Pékin que les investisseurs doivent davantage s'inquiéter pour l'avenir de ByteDance alors que le Parti s'est lancé dans un vaste effort de répression des puissants géants technologiques du pays. Le président Xi Jinping a ainsi prévenu en mars que le gouvernement s'attaquerait aux entreprises dites "plateformes" qui ont accumulé des données et un pouvoir de marché. Selon les sources de l'agence, Pékin envisagerait la création d'une entité soutenue par l'État qui superviserait les données lucratives que les entreprises technologiques collectent auprès de leurs clients. De quoi refroidir quelques investisseurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.