Ça se complique pour le Rafale en Belgique

Ça se complique pour le Rafale en Belgique©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 octobre 2017 à 07h03

La France n'aurait pas renoncé à équiper l'armée belge avec son 'Rafale', révèlent ce matin 'Les Echos', même si Paris a pris la tangente pour soumettre sa proposition au lieu de passer par une réponse classique à l'appel d'offres lancé par Bruxelles. Le ministre belge de la défense, Steven Vandeput, ne voit pas pourquoi la France a voulu faire cavalier seul, alors que le consortium Eurofighter (Typhoon) et Lockheed Martin (F-35) ont joué le jeu en se pliant au cahier des charges. Il a proposé au gouvernement belge d'opposer une fin de non-recevoir à l'invitation française.

La Belgique souhaite moderniser sa flotte de combat constituée de F-16 vieillissants.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Ça se complique pour le Rafale en Belgique
  • avatar
    philosophe57 -

    Assez de ces sketchs ridicules de lapins crétins à propos de soit- disant ventes de Rafale ! N'y a-t-il vraiment plus rien à faire d'un peu plus intelligent ? Dans un autre domaine. Où notre pays pourrait être encore un peu compétent.

  • avatar
    franc19 -

    On appelle çà l'Europe, triste mentalité.

  • avatar
    philosophe57 -

    Je ne crois pas à une vente de Rafale en Belgique. Ne pas arrêter sa construction est en soit un scandale et un gaspillage de plus pour notre économie et pour notre budget.

  • avatar
    electeur_mecontent -

    il y aurait comme trop souvent une affaire de grosse commission que .......................

  • avatar
    pepel01 -

    pas grave nous garderons nos avions nous sommes conservateurs ...