Ça se complique pour le Rafale en Belgique

Ça se complique pour le Rafale en Belgique©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 octobre 2017 à 07h03

La France n'aurait pas renoncé à équiper l'armée belge avec son 'Rafale', révèlent ce matin 'Les Echos', même si Paris a pris la tangente pour soumettre sa proposition au lieu de passer par une réponse classique à l'appel d'offres lancé par Bruxelles. Le ministre belge de la défense, Steven Vandeput, ne voit pas pourquoi la France a voulu faire cavalier seul, alors que le consortium Eurofighter (Typhoon) et Lockheed Martin (F-35) ont joué le jeu en se pliant au cahier des charges. Il a proposé au gouvernement belge d'opposer une fin de non-recevoir à l'invitation française.

La Belgique souhaite moderniser sa flotte de combat constituée de F-16 vieillissants.

 
6 commentaires - Ça se complique pour le Rafale en Belgique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]