Capgemini : chute dans le sillage de SAP

Capgemini : chute dans le sillage de SAP
Informatique ordinateurs

Boursier.com, publié le lundi 26 octobre 2020 à 09h15

L'avertissement de SAP provoque de gros dégâts dans le compartiment technologique européen. Le spécialiste des logiciels professionnels a revu à la baisse ses prévisions annuelles et a abandonné sa prévision d'une croissance régulière de son bénéfice à moyen terme, affirmant que les mesures de restriction destinées à enrayer la propagation de la pandémie de coronavirus pèseraient sur la demande en 2021. Des annonces très lourdement sanctionnées par le marché puisque le titre du groupe allemand plonge de plus de 20% à Francfort, signant sa plus forte baisse quotidienne depuis 1999.

Le management table désormais sur un profit opérationnel ajusté 2020 compris entre 8,1 et 8,5 milliards d'euros contre une précédente fourchette allant de 8,1 à 8,7 MdsE, pour des revenus compris entre 27,2 et 27,8 MdsE, contre 27,8 à 28,5 MdsE visés précédemment.

La pandémie va retarder d'un ou deux ans les objectifs de SAP en matière de revenus, de ventes globales et de bénéfices opérationnels, en particulier dans les secteurs les plus touchés, a déclaré la société allemande. Le PDG, Christian Klein, s'attend à une reprise prudente au cours du premier semestre de l'année prochaine.

A Paris, Capgemini abandonne près de 4% et Atos cède 2,5%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.