Capgemini poursuit sa dynamique de croissance avec une forte progression de ses résultats au S1

Capgemini poursuit sa dynamique de croissance avec une forte progression de ses résultats au S1©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 30 juillet 2019 à 07h15

Réuni à Paris le 29 juillet 2019 sous la présidence de Paul Hermelin, le Conseil d'Administration de Capgemini SE a examiné et arrêté les comptes du groupe Capgemini pour le 1er semestre 2019. Le Chiffre d'affaires s'établit à de 7.007 millions d'euros, en hausse de 8,4%. La croissance est de 6,2% à taux de change constants sur le semestre et de 5,7% sur le 2ème trimestre. Le Taux de marge opérationnelle s'inscrit en hausse de 0,5 point pour atteindre 11,4%. Le résultat d'exploitation progresse ainsi de 26% à 658 millions d'euros et 9,4% du chiffre d'affaires.

Le résultat financier est stable sur un an et représente une charge de 39 millions d'euros. La charge d'impôt est de 232 millions d'euros dont 30 millions d'euros liés à l'impact transitoire de la réforme fiscale aux Etats-Unis, contre 18 millions d'euros l'année précédente.
Avant la prise en compte de ces charges, le taux effectif d'impôt s'établit à 32,6% contre 31,4% sur le 1er semestre 2018 et 33,7% pour l'ensemble de l'année 2018. Le résultat net part du Groupe augmente de 23% sur un an pour atteindre 388 millions d'euros pour les 6 premiers mois de l'année.

Le bénéfice par action (non dilué) est en hausse de 24% sur un an à 2,34 euros et le résultat normalisé par action est en hausse de 10% à 2,90 euros. Avant reconnaissance de la charge transitoire d'impôt, le résultat normalisé par action s'établit en hausse de 12% à 3,08 euros.

Le groupe souligne le renforcement du Free cash-flow organique à 90 millions d'euros. Par ailleurs, les acquisitions ciblées effectuées sur la période ont entraîné un décaissement net de 152 millions d'euros.

PERSPECTIVES

Pour l'année 2019, le Groupe vise une croissance à taux de change constants comprise entre 5,5% et 8,%, une amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12,3% et 12,6% et un free cashflow organique en progression en données comparables à plus de 1,1 milliard d'euros.
Ces perspectives tiennent compte de l'impact de l'application de la norme IFRS 16 au 1er janvier 2019 sur la marge opérationnelle (de l'ordre de +0,05 point) et sur la définition du free cash-flow organique (environ -50 millions d'euros), tel que détaillé en annexe du communiqué de presse du 14 février 2019 dans lequel ces perspectives ont été publiées.

Pour Paul Hermelin, Président-directeur général du groupe Capgemini a commenté : "Nous montrons notre capacité à réaliser, semestre après semestre, une forte croissance de nos résultats, tant en matière de chiffre d'affaires que de rentabilité. L'Europe, qui représente 60% de notre chiffre d'affaires, continue d'être particulièrement dynamique avec une performance remarquable en France et au Royaume-Uni. Le Digital et le Cloud, toujours en fort développement, représentent pour la première fois la moitié de notre chiffre d'affaires. Ces bonnes nouvelles démontrent ainsi la pertinence et la solidité de notre stratégie.
Ce premier semestre est également marqué par le projet de rapprochement amical avec Altran qui est un mouvement stratégique majeur pour nos deux entreprises. Grâce à nos complémentarités et à notre proximité culturelle, nous allons créer un leader mondial de la transformation digitale des entreprises industrielles, ce que nous appelons "l'Intelligent Industry"."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.