Carbios : avancée majeure dans l'optimisation de son procédé de biorecyclage de bouteilles usagées en PET

Carbios : avancée majeure dans l'optimisation de son procédé de biorecyclage de bouteilles usagées en PET©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 12 avril 2018 à 06h43

Carbios, société pionnière dans le domaine de la bioplasturgie, annonce une avancée majeure dans l'optimisation de son procédé de biorecyclage de bouteilles usagées en PET, permettant de renforcer sa compétitivité économique et d'accélérer sa montée en échelle vers la phase de démonstration industrielle.

Précédemment, Carbios avait annoncé avoir découvert une enzyme particulièrement efficace pour dégrader les plastiques PET en leurs monomères d'origine : le PTA (acide téréphtalique) et le MEG (mono éthylène glycol).

Suite à ces avancées, un travail d'optimisation de l'enzyme utilisée dans le procédé de biorecyclage de CARBIOS a été entrepris avec le soutien des équipes de Toulouse White Biotechnology (TWB), et en particulier du Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP). Une étude de modélisation moléculaire a été menée afin d'analyser les relations entre la structure tridimensionnelle de cette enzyme et son efficacité. Cela a permis de proposer des cibles pour en améliorer les performances et atteindre un taux de conversion auquel seul Carbios peut aujourd'hui prétendre. La durée de l'hydrolyse a ainsi été divisée par trois, 97% de conversion étant obtenus après 24 heures de réaction. Un tel résultat permet d'optimiser la rentabilité du procédé et d'accroître significativement les flux de déchets PET pouvant être traités par voie enzymatique.

Alain Marty, Directeur Scientifique de Carbios commente : "Nous sommes les premiers au monde à atteindre un tel niveau de performance dans le recyclage biologique des plastiques PET. Nos travaux constituent une avancée majeure qui permettra à toute l'industrie plastique d'engager une transition responsable vers un véritable modèle d'économie circulaire."

Jean-Claude Lumaret, Directeur Général de Carbios, ajoute : "C'est sans conteste une étape clé qui conforte le potentiel économique de notre procédé de biorecyclage applicable à l'ensemble des plastiques PET, qu'ils soient colorés, opaques ou complexes. Nous collaborons déjà avec TechnipFMC et d'autres partenaires industriels et académiques de premier plan pour conduire dès cette année la phase pilote de notre technologie. Compte tenu de nos avancées, nous avons décidé d'accélérer ces développements et d'initier la phase de démonstration industrielle dès 2019 avec la mise en place d'une unité de 10 000 tonnes qui produira les premiers volumes de PET vierge issus de notre technologie à l'horizon mi-2021."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.