Carmat obtient un financement non dilutif de 10 ME garanti par l'État français

Carmat obtient un financement non dilutif de 10 ME garanti par l'État français
Professeur Alain Carpentier cardiologue carmat

Boursier.com, publié le lundi 02 novembre 2020 à 07h22

Carmat, concepteur et développeur du projet de coeur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d'insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd'hui l'obtention, auprès d'un syndicat bancaire, d'un prêt de 10 millions d'euros sous la forme d'un Prêt Garanti par l'État (PGE).

Le prêt est garanti à hauteur de 90% par l'État français avec une maturité initiale de 12 mois et une option d'extension permettant à Carmat de différer le remboursement du montant principal sur une période pouvant aller jusqu'à 5 ans supplémentaires.

Stéphane Piat, Directeur général de Carmat, a déclaré : "Nous tenons à remercier le gouvernement français et nos banques partenaires pour ce financement non dilutif qui nous permet de poursuivre sereinement nos activités. Dans le contexte d'incertitude provoqué par la crise COVID-19, ce dispositif financier contribue à sécuriser notre trésorerie et à étendre notre visibilité financière au troisième trimestre de 2021."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.