Carmat : recherché après les annonces

Carmat : recherché après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 février 2020 à 09h48

Carmat grimpe de plus de 3% à 21 euros ce mardi après l'annonce de son éligibilité au 'Forfait Innovation', un programme qui facilite l'accès rapide des patients à des technologies innovantes en phase précoce de développement clinique. Selon la HAS, le coeur Carmat répond aux critères d'innovation grâce à l'utilisation de matériaux biologiques en contact avec le sang, à sa capacité d'autorégulation et aux équipements externes plus légers et plus silencieux...
De plus, la HAS considère que le dispositif est susceptible d'apporter un bénéfice clinique important répondant à un besoin médical insuffisamment satisfait et que l'étude clinique envisagée permet de recueillir les données manquantes nécessaires pour évaluer l'amélioration des soins dispensés aux patients souffrant d'insuffisance cardiaque biventriculaire, éligibles à la transplantation.

Carmat a soumis une étude prospective multicentrique non randomisée qui vise à évaluer le taux de survie avec le dispositif à 180 jours après l'implantation sans accident vasculaire cérébral invalidant ou la conduite vers une transplantation cardiaque réussie.
La société a obtenu l'autorisation de mener une telle étude de la part de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé et attend l'approbation finale du comité d'éthique.

Carmat s'engage à répondre aux observations de la HAS sur le protocole de l'étude dans les délais prévus par le programme du Forfait Innovation. Dès l'approbation définitive de l'étude, Carmat entamera des discussions budgétaires avec le Ministère des Solidarités et de la Santé... "Cette démarche se fait en parallèle de l'étude PIVOT et de la procédure de marquage CE. En revanche, l'éligibilité au forfait innovation est un premier pas vers le remboursement de la prothèse et la décision favorable de l'HAS va dans le bon sens pour Carmat" commente Portzamparc qui vise un cours de 22,90 euros sur le titre en restant acheteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.