Carmat : succès de la levée de fonds

Carmat : succès de la levée de fonds©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 12 décembre 2017 à 21h55

Carmat a réussi son augmentation de capital, annoncée le 5 décembre. Celle-ci a été réalisée avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires par voie d'offre au public et avec un délai de priorité, à titre irréductible uniquement, pour ses actionnaires existants. Elle portait sur un montant total (prime d'émission incluse) de 52,9 millions d'euros, à la suite de l'exercice intégral de la clause d'extension.

L'opération a été sursouscrite puisque le montant total de la demande s'est élevé à 60,3 ME. Le prix de souscription des actions nouvelles a été fixé par le conseil d'administration de la Société le 12 décembre à 20 E par action, faisant ressortir une décote de 13,4 % par rapport au cours de clôture de 23,10 E du 11 décembre 2017 et de 16,7% par rapport au cours moyen pondéré par les volumes des 5 dernières séances de bourse précédant le 12 décembre 20171.

L'augmentation de capital, d'un montant total, prime d'émission incluse, de 52.900.000 euros, est réalisée par émission de 2.645.000 actions nouvelles, représentant 41,5% du capital existant de Carmat.

Le produit net de l'opération va fournir à Carmat les moyens de poursuivre son développement, et notamment de financer, par ordre de priorité, l'étude Pivot et le processus de marquage CE, le développement de ses capacités de production, le démarrage de l'étude clinique aux Etats-Unis ainsi que la préparation du lancement commercial de ses produits. "Grâce à la levée de 52,9 ME, Carmat peut poursuivre sereinement son développement industriel et clinique jusqu'au marquage CE visé en 2019, tout en préparant en parallèle sa commercialisation en Europe et sa stratégie clinique aux États-Unis. Toutes nos équipes sont pleinement mobilisées pour mettre notre coeur artificiel total à disposition des patients souffrant d'insuffisance cardiaque terminale biventriculaire conformément au plan", commente Stéphane Piat, Directeur général de Carmat.

Les actions non souscrites dans le cadre du délai de priorité ainsi que les actions nouvelles émises par suite de l'exercice de la clause d'extension ont fait l'objet d'une offre globale, comprenant une offre au public en France à prix ouvert, et un placement global comportant un placement privé en France principalement auprès d'investisseurs qualifiés et un placement privé international principalement auprès d'investisseurs institutionnels dans certains autres pays.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU