Carmila : maintient la vigilance dans le contexte sanitaire

Carmila : maintient la vigilance dans le contexte sanitaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 octobre 2020 à 06h23

Les loyers nets de Carmila pour les 9 premiers mois de l'année 2020 s'élèvent à 226,8 millions d'euros (250,9 millions d'euros en 2019 sur la même période), soit une baisse de -9,6%.

Carmila a procédé à l'annulation des loyers du 2e trimestre des TPE en France conformément à la demande du gouvernement. La totalité de la perte a été comptabilisée au 30 septembre 2020 à hauteur de -10,5 ME dans les revenus locatifs. Pour les autres locataires, des négociations sont en cours pour des allègements spécifiques compte tenu de la période de fermeture administrative. Pour les protocoles d'accord qui ont été signés au 30 septembre 2020, les allègements consentis sans contrepartie sont enregistrés dans les comptes (impact de -1,4 ME au 30 septembre 2020) et les franchises accordées en contrepartie d'allongement des durées sont étalées sur la durée résiduelle ferme des baux (impact -0,5 ME au 30 septembre 2020).
L'impact additionnel au 4e trimestre des allègements COVID en cours de négociation au 30 septembre ou en cours de formalisation juridique, devrait être compris entre -16 et -20 ME sur les revenus locatifs 2020. Les provisions pour loyers variables ont été ajustées à la baisse (impact -3,8 ME) et des provisions pour créances irrécouvrables ont été passées (impact -4 ME).

En France, le taux de recouvrement du 3e trimestre (loyers trimestriels facturés et exigibles le 1er juillet 2020) atteint 85% dont 94% pour les négociations signées. Sur les 3 pays, le taux de recouvrement moyen du 3e trimestre (loyers trimestriels facturés et exigibles le 1er juillet 2020 pour la France, loyers mensuels facturés d'avance pour l'Espagne et l'Italie) atteint 78% dont 92% pour les négociations signées.

"Dans un contexte sanitaire critique, les performances satisfaisantes de Carmila au 3e trimestre 2020 démontrent une nouvelle fois la pertinence du positionnement de ses centres commerciaux, centres de proximité leaders dans leur zone de chalandise. Ainsi, l'accompagnement des commerçants par les équipes de Carmila est particulièrement soutenu, avec des négociations au cas par cas avec les preneurs afin de faciliter une reprise d'activité dans des conditions optimales", indique Alexandre de Palmas, le Président-Directeur Général de Carmila. "L'activité locative et commerciale de Carmila est encourageante et son niveau d'endettement, parmi les plus faibles du secteur, rend sa situation financière saine et solide. Etant donné l'évolution récente de l'environnement sanitaire global dans les 3 pays où nous opérons, il nous appartient toutefois de rester vigilants".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.