Carrefour encore soutenu

Carrefour encore soutenu
Carrefour

Boursier.com, publié le lundi 29 mars 2021 à 13h51

Carrefour progresse encore de 0,5% à 15,35 euros en début de semaine, toujours aidé par son expansion au Brésil... A l''achat' sur le dossier, UBS a expliqué que les actionnaires du distributeur avaient fait savoir qu'ils souhaitaient que davantage de capital soit restitué par le biais de rachats d'actions, tandis que la direction a mis en avant des opportunités de fusions et d'acquisitions pour créer davantage de valeur à long terme. Bien que la banque helvète ne considère pas l'opération brésilienne comme une fusion-acquisition importante, elle pense que cette dernière est réalisée à un multiple attrayant, permet des synergies élevées, et renforce considérablement la compétitivité de l'entreprise. Parmi les autres avis, Jefferies a ajusté sa cible en hausse sur le distributeur de 18 à 19 euros, tout en restant 'neutre'.

Carrefour progresse encore de 0,5% à 15,35 euros en début de semaine, toujours aidé par son expansion au Brésil... A l''achat' sur le dossier, UBS a expliqué que les actionnaires du distributeur avaient fait savoir qu'ils souhaitaient que davantage de capital soit restitué par le biais de rachats d'actions, tandis que la direction a mis en avant des opportunités de fusions et d'acquisitions pour créer davantage de valeur à long terme.
Bien que la banque helvète ne considère pas l'opération brésilienne comme une fusion-acquisition importante, elle pense que cette dernière est réalisée à un multiple attrayant, permet des synergies élevées, et renforce considérablement la compétitivité de l'entreprise.
Parmi les autres avis, Jefferies a ajusté sa cible en hausse sur le distributeur de 18 à 19 euros, tout en restant 'neutre'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.