Carrefour : encore trop tôt pour un analyste

Carrefour : encore trop tôt pour un analyste©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 17 septembre 2018 à 15h21

Dans le sillage de Casino, Carrefour débute bien la semaine, en hausse de 1,7% à 16,4 euros. Le distributeur est à un "carrefour intéressant" pour Bernstein, avec une nouvelle équipe de direction crédible et en place pour s'attaquer aux bonnes priorités. Mais des interrogations subsistent, souligne le broker, qui se demande notamment pourquoi l'Ebit n'a progressé que de 35 millions d'euros au premier semestre après les réductions de coûts et la déconsolidation de Dia.

Le courtier note également ses signaux initiaux "encourageants" sur le marché de détail français, mais il est trop tôt pour changer de point de vue sur le dossier, selon Bernstein, qui préfère prendre le risque d'être un peu en retard plutôt que d'être positionné trop tôt. A 'performance de marché' sur la valeur, l'analyste a un objectif de 17,5 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.