Carrefour grimpe, le point d'activité annuel salué

Carrefour grimpe, le point d'activité annuel salué
Carrefour enseigne

Boursier.com, publié le mercredi 23 janvier 2019 à 09h11

Carrefour est bien orienté ce mercredi à la Bourse de Paris, grappillant plus de 3% à 16,86 en début de séance. Les investisseurs plébiscitent l'atterrissage annuel des ventes du distributeur. Le groupe d'Alexandre Bompard est parvenu à afficher un chiffre d'affaires en croissance de +2,7% à change constants, à 22,64 MdsE, confirmant la "puissante dynamique de transformation" engagée en 2018. En comparable (LFL), la variation du chiffre d'affaires s'élève à +1,9% sur le trimestre, à comparer à +1,1% sur les neuf premiers mois.

Carrefour résiste en France, grâce à l'alimentaire

En France, l'activité a bien résisté à la crise des "Gilets jaunes" en ressortant quasiment stable sur une base comparable (-0,1%), malgré une baisse de 2,2% dans les hypermarchés et une tendance déprimée sur le segment non-alimentaire. La France affiche de nouveau une bonne performance en alimentaire, en légère croissance. La dynamique dans le bio et le e-commerce est solide.

Remontée des marges actée

S'agissant des perspectives, Carrefour a dit tabler sur un résultat opérationnel d'environ 1,93 milliard d'euros en 2018, en hausse de 4% à taux de changes constants... Le management se montre également confiant dans la pertinence du plan Carrefour 2022, au service de l'ambition du groupe : être "le leader de la transition alimentaire pour tous". Le groupe confirme ainsi ses objectifs, et notamment un plan d'économies de 2 MdsE en année pleine à horizon 2020, la cession de 500 ME d'actifs immobiliers non stratégiques d'ici 2020, 5 MdsE de CA e-commerce alimentaire en 2022 et 5 MdsE de CA en produits bio en 2022.

Deux brokers revalorisent

Du côté des analystes, deux réactions sont à signaler ce jour : Barclays a relevé son objectif de 16,30 à 17,50 euros en restant "neutre", et Jefferies a revalorisé le dossier Carrefour de 15 à 16 euros en reconduisant son avis "conserver". Pour ce dernier broker, les chiffres du T4 ont confirmé les défis que doit surmonter le groupe en Europe, mais avec un impact relativement limité du mouvement des Gilets Jaunes. Surtout, les performances de Carrefour sont satisfaisantes au Brésil, ce qui explique les prévisions de ROC supérieures de 2 points aux attentes du consensus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.