Carrefour, même pas peur de Leclerc à Paris !

Carrefour, même pas peur de Leclerc à Paris !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 08h59

Après l'offensive médiatique de Michel-Edouard Leclerc et sa sémantique guerrière sur l'arrivée de son enseigne à Paris, Carrefour réplique dans les colonnes des 'Echos'. La nouvelle responsable des activités numériques qu'Alexandre Bompard est allé chercher chez Boursorama, Marie Cheval, juge qu'il y a les effets d'annonce de Leclerc et il y a la réalité. Elle rappelle notamment que Carrefour dispose de plus de 250 magasins dans la capitale, lesquels livrent déjà pour la plupart à domicile, et que le groupe va disposer d'une nouvelle plateforme de préparation de commandes plus efficace. L'enseigne va en parallèle développer des "drive piétons", qui constituent le coeur de l'offensive de Leclerc à Paris.

Plus globalement, Carrefour est à l'aube d'une mue profonde dans le commerce en ligne, qui devrait peser 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2022. Pour cela, le groupe va lancer d'ici la fin de l'année un site unique d'e-commerce, Carrefour.fr, de façon à rationaliser l'offre actuelle peut lisible. Un vaste plan d'investissement appuiera l'offensive. On a trop tergiversé sur le développement du drive en se demandant si cela était bien rentable, ajoute Marie Cheval dans son entretien au quotidien financier, en précisant qu'il faut rattraper le retard. Environ 170 ouvertures sont prévues cette année, dont 150 attenantes à des Carrefour Market.

La dirigeante annonce en outre l'ouverture, le 10 avril, d'un nouvel outil industriel de pointe pour préparer des commandes à Aulnay-sous-Bois. Elle compte également mettre à profit certains grands hypers en réduisant leurs surfaces pour créer des zones de préparation de commandes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.