Carrefour poursuit sa dégringolade

Carrefour poursuit sa dégringolade
caddie supermarché distributeur

Boursier.com, publié le vendredi 13 juillet 2018 à 09h11

La mauvaise série se poursuit pour Carrefour qui recule de 1,5% ce vendredi pour revenir sous les 13 euros, plombé par un nouvel ajustement de broker. Cette fois, c'est Jefferies qui a dégainé en réduisant de 16,60 à 14 euros son objectif, pour une opinion "neutre" maintenue". Le broker ne fait qu'imiter bon nombre de ses confrères qui, comme Kepler Cheuvreux, Goldman Sachs, Deutsche Bank ou Barclays, ont taillé dans leurs estimations et objectif ces derniers jours, en amont de la publication des résultats semestriels du distributeur, attendue le jeudi 26 juillet prochain.

Le mammouth peine à réagir

A l'appui de sa décision, Jefferies met en avant l'absence de grands changements dans les fondamentaux du groupe dirigé par Alexandre Bompard et dans sa stratégie. Carrefour a certes bien avancé en identifiant des sources d'économie de coûts, mais les pressions sur les marges demeurent intactes du fait des parts de marché en France (en particulier sur les hypermarchés), de l'environnement très concurrentiel en Europe et des effets de change, selon Jefferies. Le bureau de recherche est particulièrement pessimiste sur la performance opérationnelle du 1er semestre qui devrait se solder selon lui par une baisse de l'Ebit de 14%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.