Carrefour résiste après sa très belle performance trimestrielle

Carrefour résiste après sa très belle performance trimestrielle©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 14h15

Dans le rouge en début de séance,Carrefour s'est retourné en milieu de matinée et affiche désormais un gain de 1,5% à 13,8 euros sur la place parisienne. Une performance alors que le CAC40 abandonne désormais 3,5%! Il faut dire que le distributeur a dévoilé hier soir sa meilleure performance trimestrielle "depuis au moins 20 ans" avec un chiffre d'affaires de 19,69 milliards d'euros, en hausse de 5,5% à changes constants et en baisse de 2,5% à changes courants en raison d'un effet de change défavorable lié au real brésilien et au peso argentin. La hausse ressort à 8,4% à magasins comparables, tiré par son redressement en France et une activité très dynamique au Brésil. La croissance de 2,5% pour les hypermarchés français a notamment de quoi satisfaire les opérateurs alors que le consensus tablait sur une augmentation de 1,1%. Les supermarchés (+4,9% LFL) et la proximité (+5,3% LFL) ont également poursuivi leur dynamisme du moment.

Carrefour reste vigilant à l'évolution de la pandémie de la COVID-19 et à son impact. A ce stade, Carrefour anticipe pour l'année 2020 une dynamique commerciale soutenue et une amélioration du levier opérationnel des activités de distribution. Le Groupe réitère les orientations du plan stratégique 'Carrefour 2022' et confirme l'ensemble de ses objectifs avec notamment un plan d'économies sur 3 ans de 3 MdsE en année pleine à fin 2020, 4,2 MdsE de chiffre d'affaires e-commerce alimentaire en 2022, 4,8 MdsE de chiffre d'affaires en produits bio en 2022 et des cessions additionnelles de 300 ME d'actifs immobiliers non stratégiques à horizon 2022.

"Fort de son bilan, de ses savoir-faire encore renforcés et de ses solides positions de marché, Carrefour se positionne en consolidateur naturel dans les régions où il est présent. Le Groupe est plus que jamais attentif aux opportunités de croissance externe de taille modérée, offrant une complémentarité parfaite avec ses activités existantes. Les acquisitions de Makro au Brésil, Wellcome à Taïwan et plus récemment Supersol en Espagne, réalisées dans des conditions financières attractives, illustrent parfaitement cette stratégie ", souligne le distributeur.

Alexandre Bompard, PDG, a déclaré : "les ventes de Carrefour au troisième trimestre reflètent l'excellente dynamique en cours dans le Groupe, confirmant le succès du plan de transformation Carrefour 2022. Nos initiatives en faveur de la satisfaction clients portent leurs fruits : elles se traduisent par une nette amélioration du NPS, une croissance comparable record et une surperformance des segments bio et e-commerce. La croissance exceptionnelle au Brésil, une activité solide en Espagne et une meilleure dynamique en France témoignent de la force de notre modèle multiformat et omnicanal. Nous sommes mobilisés pour poursuivre cette forte dynamique de conquête commerciale".

Jefferies ('achat') explique que les principaux moteurs de profits de Carrefour, soit la France, le Brésil et l'Espagne ont "bien délivré" au 3e trimestre, les progrès sur ces fronts étant susceptibles de rassurer les investisseurs. Le Brésil a "battu tous les records", Atacadao et les hypers ayant tous deux réalisé de solides performances, tandis que des marchés moins critiques comme la Belgique ont également dépassé les attentes des analystes, tandis que l'Italie est "éternellement à la traîne". Ce trimestre positif soutient les perspectives "favorables" pour le détaillant et les mesures renforcées visant à lutter contre le Covid-19 en train d'être adoptées en France et en Espagne devraient contribuer à renforcer la tendance des repas à domicile, ce qui est positif pour les distributeurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.