Carrefour résiste au 4ème trimestre, table sur une hausse du ROC

Carrefour résiste au 4ème trimestre, table sur une hausse du ROC©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 22 janvier 2019 à 18h11

Carrefour évoque une "solide croissance" du chiffre d'affaires au T4 2018 (+1,9% en comparable), confirmant la "puissante dynamique de transformation" engagée en 2018. Le groupe a publié un CA quasiment stable en France à comparable au quatrième trimestre (-0,1% en comparable malgré les 'gilets jaunes'), mais en baisse de 2,2% dans les hypermarchés.

Résistance, malgré l'impact des 'gilets jaunes'

Au quatrième trimestre 2018, le chiffre d'affaires de Carrefour s'élève à 22,64 MdsE, en croissance de +2,7% à changes constants. Après prise en compte d'un effet de change défavorable de -5%, principalement dû à la dépréciation du Real brésilien et du Peso argentin, le chiffre d'affaires recule de -2,3% à changes courants.

En comparable (LFL), la variation du chiffre d'affaires s'élève à +1,9% sur le trimestre, à comparer à +1,1% sur les neuf premiers mois. La croissance totale à taux de changes constants (+2,7%) intègre également un effet calendaire (+0,3%), la contribution des ventes d'essence (+0,4%), ainsi que l'effet des ouvertures (+1,2%) et fermetures (-1,1%).

Dans un contexte de marché plus complexe et moins porteur au T4, le chiffre d'affaires comparable de la France est resté quasiment stable à -0,1%, malgré l'impact du mouvement des 'gilets jaunes' qui a principalement affecté les hypermarchés (-2,2% LFL) et le non-alimentaire. La France affiche de nouveau une bonne performance en alimentaire, en légère croissance, stable en hyper et en croissance importante dans les autres formats. La dynamique de croissance du bio et du e-commerce est solide.

Résultat opérationnel d'environ 1,93 MdE en 2018

Le groupe dit tabler sur un résultat opérationnel d'environ 1,93 milliard d'euros en 2018, en hausse de 4% à taux de changes constants... Le ROC 2018 du groupe est donc attendu à environ 1,93 MdE, donnée estimée non-auditée et hors impact IAS 29, avec un effet changes négatif estimé à 160 ME. Ainsi, le ROC 2018 serait en hausse de près de 85 ME à taux de changes constants par rapport au ROC 2017 publié (dont 36 ME au S1).

Le management se dit confiant dans la pertinence du plan Carrefour 2022, au service de l'ambition du groupe : être "le leader de la transition alimentaire pour tous". Le groupe confirme ainsi ses objectifs, et notamment un plan d'économies de 2 MdsE en année pleine à horizon 2020, la cession de 500 ME d'actifs immobiliers non stratégiques d'ici 2020, 5 MdsE de CA e-commerce alimentaire en 2022 et 5 MdsE de CA en produits bio en 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.