Carrefour s'allie à Google dans l'e-commerce !

Carrefour s'allie à Google dans l'e-commerce !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 juin 2018 à 21h35

Dans l'univers du commerce en ligne, la commande vocale, via un assistant numérique, est une niche promise à un essor important, selon les cabinets d'études. Comme d'autres distributeurs, Carrefour s'est lancé lundi sur ce créneau, en annonçant un accord avec le géant américain de l'internet, Google (Alphabet).

Le PDG de Carrefour Alexandre Bompard a qualifié cet accord de "stratégique", expliquant que début 2019, tous les produits du distributeur français pourront être commandés avec l'Assistant Google. Cet assistant intelligent est présent sur les smartphones, montres ou téléviseurs connectés.

Un laboratoire d'innovation conjoint créé à Paris

La commande chez Carrefour sera aussi possible via l'enceinte connectée Google Home et sur la plate-forme d'e-commerce Google Shopping, qui sera dotée en France d'une nouvelle interface pour gérer les listes de courses, notamment de produits frais. Le client pourra, au choix, se faire livrer à domicile ou retirer ses articles dans un magasin Carrefour.

Carrefour ouvrira également avec Google un laboratoire d'innovation à Paris "dans lequel les ingénieurs de Carrefour travailleront étroitement avec les experts en intelligence artificielle de Google pour créer conjointement de nouvelles expériences destinées aux consommateurs", a précisé le distributeur dans un communiqué.

Multiplication des assistants intelligents et des enceintes connectées

Pour Google, cet accord est l'occasion de mettre en avant son assistant intelligent, un secteur où la concurrence s'intensifie. Ces derniers jours, Amazon a lancé en France son assistant numérique Alexa et son enceinte à commande vocale Echo, tandis qu'Apple a prévu de lancer dès le 18 juin sa propre enceinte, HomePod, qui intégrera les fonctions de son assistant vocal Siri. Enfin, l'opérateur télécoms français Orange prépare lui aussi son assistant intelligent, Djingo, pour la rentrée.

L'annonce de Carrefour s'inscrit dans le cadre d'une série d'alliances du même type nouées récemment par les distributeurs français : Monoprix (Casino) a annoncé en mars qu'il allait vendre ses produits sur Amazon avant la fin 2018, tandis que Carrefour, déjà, a lancé en janvier un supermarché connecté en Chine avec Tencent. Toujours en Chine, Auchan a noué en novembre 2017 une alliance stratégique avec Alibaba, qui doit allier des magasins physiques et du e-commerce.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.