Casino : 7,9% de croissance organique au 1er trimestre 2020

Casino : 7,9% de croissance organique au 1er trimestre 2020
casino supermarché

Boursier.com, publié le jeudi 23 avril 2020 à 19h06

Le 1er trimestre 2020 a été marqué par l'épidémie du Covid-19 impactant l'ensemble des géographies et activités du Groupe Casino, avec une hausse sans précédent de la demande adressée à la grande distribution alimentaire. Ainsi, les formats du Groupe -proximité, magasins urbains, E-commerce- ont été particulièrement sollicités. Sur le trimestre, le chiffre d'affaires du groupe de distribution ressort à 8,3 milliards d'euros, en croissance de +7,9% en organique et de +6,4% en comparable en incluant l'impact sur la consommation alimentaire de l'épidémie du Covid-19 depuis mi-mars.

En France, à croissance comparable, le chiffre d'affaires est en hausse de +5,8% sur le trimestre, tiré par les formats urbains, la proximité et l'E-commerce. Sur Cdiscount, la croissance du GMV accélère à +40% depuis début avril, dont +19% sur les ventes en propre et +69% sur les ventes marketplace, portant la quote-part marketplace à 50,7% du GMV.

Au-delà de l'effet de stockage initial, cette croissance s'explique par un déplacement de la consommation alimentaire vers la consommation à domicile, entraînant une demande additionnelle pour la grande distribution, tout particulièrement vers les formats de proximité, les magasins urbains, ainsi que vers l'Ecommerce. Ainsi, la croissance des 4 dernières semaines (arrêtée au 20 avril) atteint +24% en moyenne chez Franprix, les Supermarchés Casino, et la Proximité, qui font face à l'afflux de nouveaux clients. La croissance de l'E-commerce alimentaire est à 3 chiffres, en particulier la livraison à domicile de Monoprix (Monoprix.fr et Amazon Prime Now).

Sur le 1er trimestre 2020, l'Ebitda du périmètre combiné France et Cdiscount progresse de +67 ME par rapport au 1er trimestre 2019, en lien notamment avec l'activité additionnelle depuis mi-mars. Sur 12 mois glissants, l'Ebitda de ce périmètre s'établit ainsi à 1,602 milliard d'euros (948 ME nets des loyers versés). L'Ebitda total en France progresse de +67 ME par rapport au 1er trimestre 2019, en lien avec la croissance de l'activité depuis mi-mars.

En Amérique Latine, le Groupe connaît une accélération de son activité tant au Brésil qu'en Colombie, sur l'ensemble de ses formats, avec une croissance organique de +14% sur le trimestre, avec une accélération depuis mi-mars dans l'ensemble des géographies

Vos réactions doivent respecter nos CGU.