Casino : adoption des plans de sauvegarde de Rallye, Foncière Euris, Finatis et Euris par le Tribunal de commerce de Paris

Casino : adoption des plans de sauvegarde de Rallye, Foncière Euris, Finatis et Euris par le Tribunal de commerce de Paris
caddie supermarché distributeur

Boursier.com, publié le lundi 02 mars 2020 à 08h29

La société Casino, Guichard-Perrachon a été informée par son actionnaire de référence, Rallye, que le Tribunal de commerce de Paris a arrêté le 28 février les plans de sauvegarde de Rallye et ses filiales Cobivia, HMB et Alpétrol, ainsi que de leurs maisons-mères les sociétés Foncière Euris, Finatis et Euris. Le groupe Casino prend bonne note des décisions du Tribunal, qui emportent pour ces sociétés des engagements financiers à partir de 2023...

Dans ce contexte, le groupe Casino confirme poursuivre l'exécution de son plan stratégique 2020-2022 : accentuation du positionnement unique du Groupe sur les formats (premium, proximité, e-commerce) et géographies porteurs ; accélération sur les nouveaux métiers à forte croissance (énergie, data) ; en matière financière, priorité au désendettement et à la génération de cash-flows récurrents.

Les seules décisions prises à ce jour par le groupe Casino concernant son plan de cession et sa politique de dividende sont celles déjà communiquées :
-Un plan de cession d'actifs de 4,5 MdsE au total en France d'ici la fin du premier trimestre 2021 qui parachève la transformation commerciale du Groupe entamée depuis plusieurs années, dont 2,1 MdsE signés et 1,8 MdE encaissés à ce jour;
-Aucune distribution de dividende pendant l'année 2020. Les décisions sur les futures distributions seront prises en fonction de la situation financière du groupe, dans son intérêt social et dans le respect de sa documentation bancaire et obligataire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.