Casino bondit dans une actualité porteuse

Casino bondit dans une actualité porteuse©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 09h21

Casino s'envole de 5,2% à 29 euros dans les premiers échanges de la journée, dopé par une actualité porteuse. Le distributeur a tout d'abord annoncé hier, via la société nouvellement créée Lugh Company, la création du premier actif numérique français adossé à l'euro, l'EUR-L, en partenariat avec Coinhouse et la Société Générale.

Casino s'envole de 5,2% à 29 euros dans les premiers échanges de la journée, dopé par une actualité porteuse. Le distributeur a tout d'abord annoncé hier, via la société nouvellement créée Lugh Company, la création du premier actif numérique français adossé à l'euro, l'EUR-L, en partenariat avec Coinhouse et la Société Générale.

Dans un premier temps, l'actif numérique sera mis à disposition sur la plateforme Coinhouse afin de faciliter le trading de crypto-actifs pour les investisseurs particuliers ou professionnels, cherchant à se couvrir contre le risque de volatilité sur ces marchés. Une fois cette étape franchie, la société Lugh a pour objectif de développer de nouveaux services financiers basés sur la technologie blockchain.
Afin de garantir la stabilité du Lugh, pour chaque actif numérique émis, un euro sera conservé sur un compte bancaire dédié. La société Lugh a ainsi développé un environnement de confiance autour de son actif numérique : le projet est soutenu par des experts dans leur domaine, comme la Société Générale, teneur de compte de la société émettrice, et PwC France et Maghreb qui a été sollicité pour émettre chaque mois un rapport sur le nombre de jetons Lugh émis et le solde du compte bancaire associé détenu auprès de la Société Générale. En outre, cet actif numérique a été présenté aux autorités réglementaires françaises et est disposé à se conformer au cadre réglementaire en vigueur.

Le groupe Casino considère ce projet comme une opportunité pour développer à l'avenir de nouveaux moyens de paiement et programmes de fidélité innovants.

Le distributeur est également porté par des rumeurs d'introduction en bourse de GreenYellow, sa filiale dédiée à la production et fourniture d'électricité. Selon les sources de 'Bloomberg', une cotation de GreenYellow à Paris est l'une des nombreuses possibilités envisagées par le groupe stéphanois qui cherche à réduire sa dette en vendant divers actifs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.