Casino / Carrefour : les deux PDG se seraient bien rencontrés

Casino / Carrefour : les deux PDG se seraient bien rencontrés©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 24 septembre 2018 à 11h08

La bataille engagée ce week-end entre les deux géants de la distribution française ne provoque guère de remous sur les marchés. Alors que Casino a indiqué avoir été sollicité depuis quelques jours par Carrefour en vue d'une tentative de rapprochement, le groupe dirigé par Alexandre Bompard évoque "des communications intempestives, trompeuses, et dénuées de tout fondement".

Si les investisseurs ne savent plus trop sur quel pied danser après ces dernières informations contradictoires, ils ne semblent guère croire à un rachat du propriétaire des enseignes Géant, Monoprix et Casino par Carrefour. L'évolution erratique des deux titres en ce début de séance en atteste.

Bernstein évoque une opération qui "n'aurait aucun sens"

Parmi les premiers analystes à réagir ce matin, Bernstein estime qu'une fusion conduirait à une "importante destruction de valeur", une combinaison des deux détaillants en France et au Brésil conduisant obligatoirement à des cessions forcées. Une offre de Carrefour pour Casino "n'aurait aucun sens", estime tout simplement Bruno Monteyne, qui suit les deux distributeurs chez Bernstein. "Rien qu'à Paris, Casino a été contraint de vendre certains magasins ces dernières années, car il était déjà trop dominant. Cela rendrait la situation bien plus compliquée".

Une rencontre le 12 septembre?

A en croire les informations de Reuters, qui cite deux sources proches du dossier, les PDG de Carrefour et de Casino se sont bien rencontrés le 12 septembre pour discuter des opportunités qui pourraient s'offrir aux deux groupes de distribution: "Jean-Charles Naouri et Alexandre Bompard se sont vus chez un tiers le 12 septembre", affirme ainsi l'une des sources. Selon une autre, il s'agissait "d'entamer une réflexion plus générale sur les actifs de Casino".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.