Casino grimpe après les comptes, les analystes plutôt satisfaits

Casino grimpe après les comptes, les analystes plutôt satisfaits
casino supermarché

Boursier.com, publié le mardi 17 avril 2018 à 09h12

Casino grimpe de 0,4% à 42,1 euros à l'ouverture alors que le distributeur a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel de 8,9 milliards euros, en recul de -3,8%, mais en hausse de 3,1% en organique. En France, dont le poids est devenu crucial depuis la cession des très rentables actifs asiatiques pour désendetter le groupe, les ventes ont accéléré le pas avec une hausse de 1,3% en données comparable (après +0,3%) grâce à Monoprix et aux supermarchés.

La stratégie de Casino en France est meilleure que celle de Carrefour "depuis plusieurs années", alors que l'entreprise a compris l'importance du commerce électronique il y a des années ainsi que la réduction de la taille des hypermarchés et la multiplication des formats de distribution, explique Bruno Monteyne, analyste chez Bernstein. "Ils en tirent aujourd'hui les bénéfices". Bernstein est à 'performance de marché' sur la valeur.

Bryan Garnier profite de cette publication pour passer à l''achat' sur la valeur avec une 'fair value' fixée à 50 euros. La publication d'aujourd'hui n'efface pas les inquiétudes actuelles du marché quant à l'ambition de Lerclerc à Paris, mais pourrait, à l'évidence, rassurer sur la force relative de la dynamique commerciale souligne le broker, qui ajoute qu'une cession potentielle de Via Varajo pourrait offrir des options "disruptives".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.