Casino grimpe, nouvelles cessions d'actifs en vue

Casino grimpe, nouvelles cessions d'actifs en vue©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 août 2019 à 09h27

Casino va céder de nouveaux actifs en France afin de concentrer son développement sur les segments porteurs, adaptés aux mutations du marché. Dans le cadre de la préparation de son plan stratégique 2022, le conseil d'administration du Groupe a confirmé, pour la France, l'ensemble des orientations suivantes : accentuation du positionnement unique du Groupe sur les formats (l'e-commerce, le premium et la proximité) et géographies porteurs ; accélération sur les nouveaux métiers à forte croissance (énergie, data et publicité, data centers) ; et priorité à la génération de cash-flows récurrents.

Ces orientations stratégiques, qui accentuent les axes prioritaires du Plan 2019-2021, permettront à Casino de capitaliser sur ses positions de leadership, et de poursuivre la croissance de ses résultats dans un marché français en profonde transformation, souligne la firme.

2 MdsE de cessions additionnelles

En outre, et au vu de l'avance constatée sur la première phase du plan de cession d'actifs (2,5 MdsE à réaliser d'ici le T1 2020, dont 2,1 MdsE signés à ce jour), le conseil d'administration a validé de nouvelles ventes d'actifs pour un montant cible de 2 MdsE. Cette deuxième phase du plan de cession devrait être réalisée d'ici la fin du premier trimestre 2021.

Le titre grimpe

Le marché accueille plutôt favorablement ces annonces avec un titre qui grimpe de 1% à 36,2 euros en début de séance. 'Neutre' sur le dossier, Bryan Garnier se montre un peu plus sceptique. Même si Casino bénéficie d'un très bon track-record en ce qui concerne les cessions d'actifs, tant en termes de montant que de calendrier, le broker a du mal à identifier les actifs potentiels qui pourraient être rapidement vendus (dans un délai d'un an et demi) et qui pourraient valoir 2 milliards d'euros. Il rappelle par ailleurs que sur les 2,5 milliards d'euros prévus dans le plan initial, 400 ME de cessions doivent encore être signés. Pour le moment, l'analyste a identifié cinq actifs principaux qui pourraient être cédés en totalité ou en partie : Cnova, Mercialys, Leader Price, l'activité restauration et d'autres biens immobiliers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.