Casino répond à Bernstein

Casino répond à Bernstein©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 08 août 2018 à 16h55

Casino, dont le titre s'effondre de près de 9% suite à une note de Bernstein, rejette les estimations du broker relatives aux opérations avec ses franchisés. Comme l'a reconnu l'analyste dans son rapport, les résultats des franchisés sont entièrement divulgués et correctement comptabilisés. Casino dispose d'un certain nombre de franchisés dans ses formats de proximité (Franprix Leader Price, Casino...) dont les master franchises. En conséquence, des magasins passent de la franchise à l'intégration au groupe et inversement. Casino détient des participations majoritaires ou minoritaires dans ces sociétés, ce qui se traduit par des traitements comptables différents, souligne le distributeur.

Casino note également n'avoir aucune obligation de rachat des magasins transférés aux franchisés. Dans un scénario très improbable où tous les magasins transférés devraient être fermés simultanément, le coût pour le Groupe serait limité à environ 50 millions d'euros.

Casino explique croire fermement en son modèle d'entreprise franchisée. Les partenariats avec les franchisés ont toujours été au coeur de sa stratégie, notamment pour les enseignes Franprix et Leader Price.

En conclusion, Casino confirme son engagement à réduire sa dette financière nette en France d'au moins 1 milliard d'euros en 2018, comprenant tous les éléments liés aux transactions avec les franchisés.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU