Cast : 2021 devrait être une bonne année

Cast : 2021 devrait être une bonne année©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 19h03

L'année 2020 de Cast se termine sur une croissance de +3,1% à taux de change courant et +6% à taux de change constant. La croissance du 4e trimestre, +5,3% à taux de change constant, a été fortement impactée par l'évolution défavorable du change (-0,9 ME).

L'année 2020 de Cast se termine sur une croissance de +3,1% à taux de change courant et +6% à taux de change constant. La croissance du 4e trimestre, +5,3% à taux de change constant, a été fortement impactée par l'évolution défavorable du change (-0,9 ME).

Les ventes SaaS s'élèvent à 6,1 ME sur l'année (+72%) dont les 2,4 ME réalisés au 4e trimestre ne se retrouvent pas dans le chiffre d'affaires 2020. Le revenu récurrent annuel total peut être estimé à environ 18,7 ME en additionnant le CA SaaS récurrent (valeur annuelle des abonnements vendus en 2020 pour au moins 12 mois), au chiffre d'affaires Licences récurrent (valeur annuelle des licences logicielles temporaires de 1 an ou plus vendues en 2020), et au chiffre d'affaires Maintenances récurrent (chiffre d'affaires de maintenance logicielle attendu pour 2021 hors maintenances associées aux nouvelles transactions 2021).

La structure financière est solide, avec plus de 12 ME de trésorerie disponible au 31 décembre, avant encaissement de la facturation de fin d'année, et un endettement de 5,5 ME.

Les travaux de clôture et d'audit ne sont pas terminés mais le résultat opérationnel sera nettement positif.

En dépit d'une année très difficile sur le plan opérationnel, près de 200 nouveaux clients ont bénéficié de la software intelligence de Cast, directement ou au travers des partenaires de Cast : les ventes via IBM prennent de l'importance avec un portefeuille d'opportunités en croissance régulière, la collaboration terrain avec les forces commerciales de Microsoft Azure a joué à plein son rôle d'essaimage ; et enfin le succès de Cast Imaging et de Cast Highlight se confirme, tiré par le besoin croissant de moderniser et migrer vers le Cloud les applications plus rapidement, plus sûrement et à moindre coût.

La profondeur et la diversité du portefeuille d'affaires, la montée en puissance des partenariats et l'alignement parfait avec l'agenda des directions des grands groupes (cloud, réduction des coûts IT, volonté de faciliter et dérisquer le travail à distance des équipes de développement...) laissent entrevoir une bonne année 2021 mais le contexte macroéconomique a conduit Cast à construire un budget relativement prudent affichant une croissance de 12%, des charges maîtrisées et un résultat opérationnel positif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.