Catana bondit après sa solide publication

Catana bondit après sa solide publication
Catamaran Bali 4.0

Boursier.com, publié le lundi 09 décembre 2019 à 09h26

Exercice très solide pour Catana. Après avoir dévoilé un chiffre d'affaires annuel record de 77,4 millions d'euros (+42%), le plaisancier annonce ce matin un résultat opérationnel de 7,8 ME contre 3 ME en 2017/2018 et une marge opérationnelle de 10% contre 6% un an plus tôt. Le résultat net " part du groupe " atteint 9 ME contre 3,4 ME sur l'exercice précédent, à 11,6% du CA. Avec cette hausse significative de la rentabilité, Catana voit sa capacité d'autofinancement augmenter fortement en s'établissant à 10,7 ME contre 6,1 ME en 2017/2018. Ainsi, et après un besoin en fonds de roulement nettement positif de 3,1 ME, compte tenu de l'augmentation significative du carnet de commandes et des acomptes associés, le flux de trésorerie lié à l'activité ressort fortement positif de 13,8 ME.

Le Groupe enregistre une hausse importante de sa trésorerie (+ 4,4 ME), après un autofinancement très conséquent des investissements, confirmant son indépendance financière acquise. Etant passé depuis l'exercice dernier en position de trésorerie nette, la firme voit celle-ci doubler et passer à 6,3 ME (12 ME de trésorerie en fin d'exercice face à 5,7 ME de dettes financières dont 2,9 ME de crédit-bail immobilier) contre 3,2 ME en 2017/2018.

Confiance pour les mois à venir

Bénéficiant toujours d'un marché des catamarans bien orienté, Catana continue d'enregistrer une forte dynamique de ses ventes de bateaux neufs sur ce début de saison 2019/2020 où de nombreux modèles du Groupe ont pu être présentés dans les différents salons internationaux. Le carnet de commandes global ressort à 125 ME dont 85 ME sur l'exercice en cours, confirmant ainsi l'objectif d'un chiffre d'affaires pour 2019/2020 supérieur à 100 ME, et une rentabilité de nouveau fortement accrue.

+50% en 2019

Le marché salue logiquement ces annonces avec un titre qui s'envole de près de 8% à 3,4 euros en début de séance à Paris. Une performance qui porte la hausse de la valeur à environ 50% depuis le premier janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.