Catana Group : renoue avec les profits au 1er semestre

Catana Group : renoue avec les profits au 1er semestre
Catamaran Bali Catana Group

Boursier.com, publié le jeudi 31 mai 2018 à 18h03

Catana Group fait état d'une forte amélioration de sa rentabilité sur la première partie de l'exercice 2017-2018, sous l'effet de l'importante croissance des bateaux neufs.

Profits au rendez-vous

Alors que le chiffre d'affaires semestriel s'est établi au 28 février 2018 à 26,5 ME (+ 43%), le résultat opérationnel de Catana Group ressort nettement positif de 1,6 ME contre une perte de 0,8 ME au 28 février 2017. La contribution d'HACO s'élève à +0,8 ME.

Le résultat net de l'ensemble consolidé est ainsi positif de 1,8 ME tandis que la part du groupe s'élève à 1,3 ME contre une perte de 0,8 ME en février 2017.

Amélioration de la situation financière

Côté bilan, Catana voit de nouveau son endettement net diminuer significativement à 0,9 ME (dont 0,8 ME provenant d'HACO) contre une dette nette de 3.9 ME en février 2017.

L'endettement net du groupe est donc quasi nul confirmant les prévisions d'un passage en cash net à la prochaine clôture le 31 août 18 compte tenu du bon second semestre d'exploitation attendu, et de l'impact de la récente augmentation de capital de 3,8 ME d'avril dernier.

Bonne visibilité

Au-delà de l'exercice en cours, le carnet de commandes donne aussi une très grande visibilité pour 2018/2019 avec 34 ME d'affaires engrangées représentant déjà près de 60% de l'objectif de l'exercice prochain qui devrait conduire une nouvelle fois le groupe à enregistrer une croissance de ventes de bateaux neufs de l'ordre de 30%.

Sur une base de rentabilité désormais bien établie, ces perspectives de croissance avérées consolident d'autant plus les prévisions vers un doublement de la rentabilité pour 2017/2018 et une nouvelle hausse forte au cours de l'exercice prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.