Catana : Le CA semestriel ressort à 48,18 ME, en hausse de +15,51%

Catana : Le CA semestriel ressort à 48,18 ME, en hausse de +15,51%
Catamaran Bali 4.0

Boursier.com, publié le jeudi 15 avril 2021 à 19h05

Fort d'un carnet de commandes qui avait plutôt bien résisté aux conséquences du premier confinement au printemps 2020, le Groupe a également réussi à maintenir un niveau de ventes satisfaisant au cours du premier semestre 2020/2021. Pénalisé comme l'ensemble du secteur par l'annulation de la quasi-totalité des salons nautiques de l'exercice, le Groupe est resté toutefois compétitif en multipliant les salons privatifs et surtout, en jouissant d'une offre produit essentiellement composée de nouveautés qui dynamisent le carnet de commandes. Le CA semestriel ressort ainsi à 48,18 ME, en hausse de +15,51%.

Fort d'un carnet de commandes qui avait plutôt bien résisté aux conséquences du premier confinement au printemps 2020, le Groupe a également réussi à maintenir un niveau de ventes satisfaisant au cours du premier semestre 2020/2021.
Pénalisé comme l'ensemble du secteur par l'annulation de la quasi-totalité des salons nautiques de l'exercice, le Groupe est resté toutefois compétitif en multipliant les salons privatifs et surtout, en jouissant d'une offre produit essentiellement composée de nouveautés qui dynamisent le carnet de commandes. Le CA semestriel ressort ainsi à 48,18 ME, en hausse de +15,51%.

Ces ventes réalisées sont d'autant plus notables que le BALI CATSPSACE et le BALI 4.8, lancés en production en 2019/2020, n'ont toujours pas pu être présentés au grand public à l'occasion de salons, tout comme les trois nouveaux modèles lancés sur ce premier semestre 2020/2021 : les BALI 4.2 et BALI 4.6 pour la partie "voile" et le BALI CATSPSACE MY pour la partie "moteur".

Par ailleurs, alors que le marché de la location est très durement touché par cette crise sanitaire et peine à retrouver une visibilité après les confinements qui se succèdent, la gamme BALI réussit néanmoins à s'adapter à cette nouvelle donne, forte de ses nombreuses innovations et des récents millésimes, plus orientés vers la clientèle des propriétaires.

Dans ce cadre, alors que la part des ventes réalisée auprès des particuliers représentait jusqu'alors environ un tiers des ventes de bateaux neufs du Groupe, celle-ci représente désormais plus de 60 % des ventes.

Préservant une trajectoire de croissance sur un exercice pourtant complexe, cette nouvelle répartition de l'activité des ventes de bateaux neufs de CATANA GROUP confirme le succès croissant de la gamme BALI auprès des particuliers et illustre une nouvelle fois l'agilité et la capacité d'adaptation du Groupe.

Le pôle SERVICES, essentiellement porté par la filiale PORT PIN ROLLAND à Saint-Mandrier (83) affiche un bon premier semestre (+13,5%) sur la partie la plus défavorable de l'exercice.

Trajectoire de croissance confirmée pour 2020/2021, bon début de visibilité pour 2021/2022

Après une facturation semestrielle de 45 ME, les ventes de bateaux neufs disposent d'un carnet de commandes pour le second semestre de 42 ME représentant un potentiel de ventes de bateaux neufs à ce jour de 87 ME pour 2020/2021 (à comparer aux 74 ME facturés en 2019/2020), soit 95% de la capacité de production de l'exercice. Le Groupe ne devrait pas avoir de problème pour vendre les dernières unités disponibles sur les 3 mois qui viennent.

Par ailleurs, le réseau de CATANA GROUP est très actif au-delà de l'exercice en cours avec 42 ME de commandes déjà positionnés sur 2021/2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.