Catana prend le contrôle de la société Magic Yachts

Catana prend le contrôle de la société Magic Yachts
Catamaran Bali 4.0

Boursier.com, publié le mercredi 11 décembre 2019 à 08h19

Quelques jours après la publication de solides résultats annuels, Catana annonce l'acquisition de la majorité du capital de la société Magic Yachts. Situé en Tunisie, le groupe a repris en 2012 le chantier naval fondé en 1999 par le constructeur de bateaux de luxe monégasque, Wally.

Magic Yachts dispose en zone franche de Bizerte d'un site exceptionnel en bordure de mer de près de 30.000 mètres carrés dont plus de 10.000 mètres carrés de bâtiments modernes et d'un effectif expérimenté. Tout au long de son histoire, Magic Yachts a acquis un savoir-faire exceptionnel dans tous les domaines de la construction nautique haut de gamme (bateaux à voile et à moteur jusqu'à 40 mètres, y compris catamarans), la maîtrise de toutes les technologies en composites (infusion, injection, cuisson de tissus pré-imprégnés, époxy, carbone), modelage, outillage, menuiserie, inox, refit de navires jusqu'à 45 mètres, etc.

Du fait d'une très forte demande dans ses 2 gammes (CATANA et BALI), Catana Group avait annoncé il y a 7 mois sa volonté d'ouvrir une nouvelle usine à Canet-en-Roussillon. "Cependant, la problématique de négociations avec la collectivité pour trouver les surfaces requises sur le pôle nautique, les délais induits peu compatibles avec nos impératifs industriels, les réelles difficultés de recrutement de personnel qualifié et l'augmentation très significative de la fiscalité sur les activités industrielles ont pesé sur notre choix ", explique le management. Le site existant de Canet-en-Roussillon qui produit près de la moitié des catamarans du Groupe, sera néanmoins optimisé dans les mois qui viennent, permettant ainsi de doubler la quantité des unités produites dans la gamme historique " CATANA ", précise le plaisancier.

Catana Group et Magic Yachts étant liés depuis plusieurs mois pour la réalisation de modèles et de moules, les bases d'un projet commun plus ambitieux ont donc été jetées en collaboration avec Monsieur Francesco Campana qui dirigeait le chantier depuis 2003 et qui restera durablement impliqué dans l'entreprise. Ces discussions ont rapidement abouti à un accord visant à acquérir 75% du capital de Magic Yachts au travers de la société HACO, filiale tunisienne de production de Catana Group qui assure déjà 20% de la production du Groupe.

Cette acquisition sera définitive après la levée des dernières conditions suspensives, au plus tard fin mars 2020, mais la collaboration entre les deux sociétés s'est d'ores et déjà intensifiée. Les détails financiers n'ont pas été dévoilés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.