"Ce truc va s'en aller", dit Donald Trump à propos du coronavirus

"Ce truc va s'en aller", dit Donald Trump à propos du coronavirus
Donald Trump portant un masque lors d'une visite au centre d'innovation de Fujifilm Diosynth Biotechnologies en Caroline du Nord.

Boursier.com, publié le mercredi 05 août 2020 à 18h09

Le président américain Donald Trump a assuré que la pandémie de coronavirus "s'en allait", alors que les États-Unis observent pourtant toujours des dizaines de milliers de nouveaux cas quotidiens et ont enregistré encore 1380 décès hier mardi. "Ce truc va s'en aller. Il s'en ira comme les choses s'en vont", a déclaré Trump, adepte d'une analyse fine et pointue ce mercredi, à l'occasion d'une interview téléphonique accordée à Fox News. Le locataire de la Maison blanche a par ailleurs déclaré que les États-Unis étaient "en très bonne forme", soulignant la qualité des récents indicateurs économiques.

Trump a une fois de plus estimé que les écoles devraient rouvrir, les enfants étant selon lui "presque immunisés" contre le virus, alors que les enseignants seraient "une autre histoire". Le leader américain a recommandé que les enseignants plus âgés ne retournent pas au travail tant que la pandémie ne serait pas passée.

Trump relativise donc toujours l'impact de la pandémie, qui a pourtant fait 156.906 morts aux Etats-Unis. Il attribue une fois de plus à la Chine la responsabilité de l'épidémie...

Le président américain a souligné également les bonnes chances de trouver un vaccin et confirmé qu'il estimait possible qu'il soit disponible d'ici la fin de l'année.

La pandémie poursuit quoi qu'il en soit son expansion et le triste cap des 700.000 morts recensés vient d'être franchi au niveau mondial, avec 701.665 victimes. Selon l'Université Johns Hopkins, 18,59 millions de cas ont été confirmés dans le monde depuis l'émergence de l'épidémie du nouveau coronavirus, dont 4,77 millions aux USA, 2,8 millions au Brésil et 1,91 million en Inde. Le virus a fait 156.906 morts aux Etats-Unis et 95.819 au Brésil, les deux pays étant les plus touchés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.