Cellectis : au 31 mars, la société, incluant Calyxt, disposait de 231 M$ en trésorerie, équivalents de trésorerie

Cellectis : au 31 mars, la société, incluant Calyxt, disposait de 231 M$ en trésorerie, équivalents de trésorerie©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 07 mai 2021 à 07h38

Au 31 mars 2021, Cellectis, incluant Calyxt, disposait de 231 M$ en trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et de trésorerie bloquée consolidés, dont 211 M$ sont attribuables à Cellectis hors Calyxt. Cela se compare à 274 M$ de trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et trésorerie bloquée consolidés au 31 décembre 2020, dont 244 M$ étaient attribuables à Cellectis hors Calyxt. Cette diminution nette de 43 M$ reflète principalement (i) un flux net de trésorerie de 41 M$ utilisés par les activités d'exploitation, d'investissement et de location-financement de Cellectis, (ii) 10 M$ de flux net de trésorerie utilisés par les activités d'exploitation et acquisitions d'immobilisation corporelles et de location-financement de Calyxt et (iii) un impact FOREX défavorable de 4 M$ partiellement compensés par un produit de 12 M$ issu de l'exercice d'options de souscription d'actions de Cellectis.

Au 31 mars 2021, Cellectis, incluant Calyxt, disposait de 231 M$ en trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et de trésorerie bloquée consolidés, dont 211 M$ sont attribuables à Cellectis hors Calyxt. Cela se compare à 274 M$ de trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et trésorerie bloquée consolidés au 31 décembre 2020, dont 244 M$ étaient attribuables à Cellectis hors Calyxt.
Cette diminution nette de 43 M$ reflète principalement (i) un flux net de trésorerie de 41 M$ utilisés par les activités d'exploitation, d'investissement et de location-financement de Cellectis, (ii) 10 M$ de flux net de trésorerie utilisés par les activités d'exploitation et acquisitions d'immobilisation corporelles et de location-financement de Calyxt et (iii) un impact FOREX défavorable de 4 M$ partiellement compensés par un produit de 12 M$ issu de l'exercice d'options de souscription d'actions de Cellectis.

"Nous estimons que la trésorerie, les équivalents de trésorerie, les actifs financiers courants et comptes de trésorerie bloquée consolidés de Calyxt au 31 mars 2021 seront suffisants pour financer ses activités jusqu'au second semestre 2022 tandis que les montants attribuables à Cellectis après avoir pris en considération les 45.5 M$ de produits nets issus de l'utilisation du Programme ATM de la société en avril 2021 seront suffisants pour financer nos activités jusqu'au début de l'année 2023" commente le management.

Le chiffre d'affaires et les autres produits d'exploitation consolidés se sont élevés à 28 M$ pour le premier trimestre 2021, contre 52 M$ pour le premier trimestre 2020. 82% du chiffre d'affaires et des autres produits d'exploitation étaient attribuables à Cellectis au premier trimestre de 2021. Cette baisse entre les premiers trimestres 2021 et 2020 s'explique principalement par les 28 M$ d'un paiement initial reçus en mars 2020 et par la reconnaissance de 19 M$ d'autres paiements initiaux et d'étapes déjà reçus sur les cinq cibles reprises sur la base de l'accord de licence, de développement et de commercialisation signé avec Servier en mars 2020 partiellement compensés par (i) la reconnaissance de 15 M$ versés sous forme de participation au capital de Cytovia ou en paiement initial si certaines conditions ne sont pas remplies au 31 décembre 2021, (ii) la reconnaissance de 5 M$ de jalons de paiements d'étape d'Allogene liés à la Phase 1 de l'étude clinique ALLO-316, concernant l'adénocarcinome rénal métastatique à cellules claires dont le paiement aura lieu au second trimestre 2021 et par (iii) 3 M$ de ventes de graines à haute teneur en acide oléique chez Calyxt.

Les coûts des revenus consolidés se sont élevés à 8 M$ pour le premier trimestre 2021, contre 5 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020. Cette augmentation s'explique principalement par le coût des produits vendus au cours de la période par Calyxt.

Les frais de recherche et développement consolidés se sont élevés à 31 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021 contre 21 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020. 90% des frais de recherche et développement consolidés étaient attribuables à Cellectis au premier trimestre 2021. L'augmentation de 10 M$ entre les premiers trimestres 2021 et 2020 est principalement attribuable à (i) la hausse des salaires et des charges sociales liées à l'attribution d'options de souscription d'actions pour 5 M$ et à (ii) l'augmentation des achats, charges externes et autres charges de 6 M$, partiellement compensées par la diminution des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie pour 1 M$.

Les frais administratifs et commerciaux consolidés se sont élevés à 9 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021, contre 12 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020. 53% des frais administratifs et commerciaux consolidés ont été attribués à Cellectis au premier trimestre 2021. La diminution de 3 M$ est attribuable à (i) la diminution des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie pour 4 M$ et à (ii) la diminution des achats, charges externes et autres charges pour 1 M$ partiellement compensées par des salaires et charges sociales liées à l'attribution d'options de souscription d'actions plus élevés pour 2 M$.

La perte nette consolidée attribuable aux actionnaires de Cellectis est de 12 M$ (ou 0,28$ de perte par action) pour le premier trimestre 2021, dont 6 M$ sont attribuables à Cellectis, comparativement à un bénéfice de 20 M$ (ou 0,47$ de bénéfice par action) pour le premier trimestre 2020, dont 28 M$ étaient attribuables à Cellectis. Cette diminution de 32 M$ de bénéfice net entre les premiers trimestres 2021 et 2020 est principalement attribuable à une baisse des revenus et autres produits d'exploitation de 24 M$ et à une augmentation des charges d'exploitation de 10 M$ qui ont été partiellement compensées par une augmentation des gains financiers nets de 2 M$.

La perte nette ajustée consolidée attribuable aux actionnaires de Cellectis est de 11 M$ (ou 0,26$ de perte par action) pour le premier trimestre 2021, dont 4 M$ étaient attribuables à Cellectis, comparativement à gain de 24 M$ (ou 0,57 $ par action) pour le premier trimestre 2020, dont 31 M$ étaient attribuables à Cellectis.

"Nous prévoyons de consacrer nos dépenses sur Cellectis pour l'année 2021 dans les domaines suivants :
Support du développement de notre portefeuille de produits candidats, comprenant les dépenses de fabrication et d'essais cliniques de UCART123, UCART22 et UCARTCS1, ainsi que de nouveaux produits candidats ;
Utilisation de nos capacités de fabrication de pointe à Paris et Raleigh ;
Poursuite du renforcement de nos départements de fabrication et clinique, notamment en recrutant du personnel de talent" conclut le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.