Cellectis boucle une levée de fonds de 175 M$ aux Etats-Unis

Cellectis boucle une levée de fonds de 175 M$ aux Etats-Unis©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 avril 2018 à 06h17

La levée de fonds annoncée hier par Cellectis a été rondement menée puisque la société a obtenu les 175 millions de dollars escomptés en émettant des ADS, des titres cotés sur le Nasdaq. En cas d'exercice de la clause de surallocation, la manne pourrait monter à 201,25 M$.

Le laboratoire a fait savoir cette nuit que les ADS ont été vendues à 31 dollars pièce, soit une décote proche de 12% par rapport à la moyenne récente des cours sur Euronext Paris (le titre a clôturé à 33,10$ hier). Un total de 5.646.000 titres a été émis. Le produit brut devrait ainsi représenter 175 millions de dollars, soit environ 142 millions d'euros. Le règlement-livraison est attendu le 10 avril. Cellectis précise que les cotations à Paris seront gelées aujourd'hui jusqu'à l'ouverture du Nasdaq à 15h30. Le produit de l'opération pourrait s'accroître avec l'option de surallocation consentie aux banques, qui leur permet sur 30 jours de souscrire à 846.900 ADS additionnelles, dans des conditions identiques à celles de l'offre (i.e. un produit potentiel de 26,25 M$ bruts en cas d'exercice intégral).

Le produit de l'opération sera utilisé pour établir des capacités commerciales, dont un site de production pour la fourniture commerciale de ses actuels produits candidats UCART (pour environ 100 M$ nets), mais aussi pour de financer l'avancée d'un produit candidat UCART supplémentaire (20 M$), pour poursuivre de nouvelles approches de thérapies humaines (30 M$) et pour assurer le quotidien (solde éventuel). Le placement a été confié à Goldman Sachs, Citigroup et Barclays (teneurs de livre associés) et à Nomura (chef de file), Oppenheimer & et Ladenburg Thalmann (co-chefs de file).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.