Cellectis : en hausse après les annonces

Cellectis : en hausse après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 juin 2018 à 09h25

Cellectis monte de 1% à 26 euros ce mardi. La société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d'immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART) annonce avoir obtenu l'autorisation de l'U.S. Food and Drug Administration (FDA) de procéder à une étude clinique de Phase I pour UCART22, le deuxième produit candidat exclusivement contrôlé par Cellectis.

UCART22 est un produit candidat allogénique ingénieré grâce à la technologie d'édition du génome TALEN ciblant la leucémie lymphoblastique aiguë à cellules B (LLA à cellules B) chez les patients adultes...

"La nouvelle était attendue et vient confirmer le bon déroulement du calendrier de la société. Le programme encore précoce n'est toutefois pas pris en compte pour le moment dans notre valorisation" commente Portzamparc qui reste à l'achat avec un objectif de cours de 31,6 euros.
Cette autorisation pour UCART22 est la troisième délivrée par la FDA pour initier un essai clinique aux États-Unis pour un produit candidat fondé sur des cellules CAR-T allogéniques sur étagère ingéniérées grâce à la technologie d'édition du génome TALEN, après UCART19 (exclusivement licencié à Servier et sous accord de collaboration entre Servier et Allogene) et UCART123, exclusivement contrôlé par Cellectis. Cellectis prévoit d'initier cet essai clinique de Phase I au cours du second semestre 2018. L'étude clinique sera menée par le Docteur Nitin Jain, Professeur adjoint, et le Professeur Hagop Kantarjian, Directeur du département traitant les leucémies au MD Anderson Cancer Center de l'Université du Texas à Houston aux Etats-Unis.

"L'approbation de la FDA de cette demande d'essai clinique pour UCART22 en LLA à cellules B nous rapproche de la mise à disposition d'un produit candidat efficace contre une pathologie aussi rare que dévastatrice", a déclaré le Professeur Stéphane Depil, Vice-président senior de la Recherche et du Développement et Directeur médical de Cellectis. "Cellectis est en bonne position pour poursuivre ses efforts de développement d'immunothérapies allogéniques grâce à l'édition du génome, dans l'espoir d'aider les patients atteints de LLA à cellules B à vaincre cette pathologie dans un avenir proche."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.