Cellectis : première administration d'UCART22 à un patient

Cellectis : première administration d'UCART22 à un patient©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 décembre 2019 à 06h54

La première dose d'UCART22 a été injectée au premier patient inclus dans l'étude clinique de Phase I à dose croissante BALLI-01 en cours au centre médical MD Anderson de l'Université du Texas.

"L'étude clinique BALLI-01 évaluera l'innocuité, l'expansion, la persistance et l'activité clinique d'UCART22, un produit candidat composé de cellules T modifiées exprimant des récepteurs antigéniques chimériques anti-CD22, chez les patients atteints de leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) à cellules B en rechute ou réfractaire", explique André Choulika, président-directeur général de Cellectis. "En ciblant l'antigène CD22, notre objectif est d'offrir une solution thérapeutique aux patients atteints de LLA à cellules B, y compris aux patients en rechute ou encore ceux qui n'ont pas répondu au traitement dirigé contre l'antigène CD19, tels que les traitements CAR-T ou les anticorps bispécifiques. UCART22 est un produit candidat allogénique qui peut être administré à tous les patients éligibles, même s'ils ont déjà reçu un traitement CAR-T autologue ou allogénique".

Le dirigeant poursuit : "Avec la récente annonce de la première administration d'UCARTCS1, cette nouvelle étape déterminante nous donne l'élan nécessaire pour continuer le développement clinique de notre propre portefeuille de produits candidats. Nous croyons qu'UCART22 permettra de répondre aux besoins médicaux non satisfaits des patients atteints de LLA à cellules B, avec la possibilité d'élargir les indications à d'autres tumeurs malignes à cellules B".

Rappelons que UCART22 cible CD22, un antigène de surface restreint aux cellules B, exprimé dans les cellules de la lignée lymphocytaire B, ainsi que dans les blastes de la LLA à cellules B et d'autres tumeurs malignes des cellules B.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.