Cellectis s'associe à Sanofi

Cellectis s'associe à Sanofi©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 12 mai 2021 à 11h59

Cellectis et Sanofi ont signé un partenariat et un contrat d'approvisionnement concernant l'alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Cellectis et Sanofi ont signé un partenariat et un contrat d'approvisionnement concernant l'alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Cellectis est l'inventeur de la combinaison des UCART ayant un knockout du gène CD52 avec un régime de lymphodéplétion incluant un anticorps anti-CD52 comme l'alemtuzumab. Le knockout du gène CD52 rend le produit candidat UCART résistant à l'alemtuzumab. La lymphodéplétion des patients permet, quant à elle, de diminuer les cellules immunitaires de l'hôte et devrait améliorer l'expansion et la persistance des cellules CAR-T allogéniques.

Dans les essais cliniques propriétaires de Cellectis, l'alemtuzumab est actuellement utilisé dans le régime de lymphodéplétion d'UCART22 pour l'essai BALLI-01 dans la LLA en rechute ou réfractaire, et d'UCART123 pour l'essai AMELI-01 dans la LAM en rechute ou réfractaire. L'alemtuzumab n'est pas utilisé pour UCARTCS1 qui a une activité auto-lymphodéplétante. L'inactivation du gène CD52 dans les produits candidats UCART22 et UCART123 est réalisée grâce à la technologie d'édition du génome TALEN.

Sanofi va approvisionner de l'alemtuzumab pour les essais cliniques de Cellectis. Les parties ont convenu d'engager des discussions pour signer un accord couvrant l'approvisionnement commercial de l'alemtuzumab à des conditions financières convenues à l'avance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.