Celyad gagne 10% après un premier signal positif dans la LMA

Celyad gagne 10% après un premier signal positif dans la LMA©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 octobre 2017 à 09h27

La biotech belge Celyad a révélé ce matin avoir obtenu une réponse morphologique complète à l'aide de cellules T génétiquement modifiées, sans chimiothérapie lymphodéplétante préalable, chez un patient atteint de leucémie myéloïde aiguë réfractaire et récidivante, dans le cadre du premier niveau de dose dans le groupe des tumeurs hématologiques de l'étude THINK avec CYAD-01. Cette réaction est une première. "Cette réussite renforce la confiance en notre approche et confirme la validité des ligands NKG2D comme cibles", indique le CEO Christian Homsy, qui veut passer à la phase suivante, obtenir des réponses cliniques dans un maximum d'indications. "Ces résultats prometteurs apportent les premières preuves de validité clinique du produit CYAD-01 comme récepteur spécifique d'antigènes tumoraux. Ils démontrent également la sensibilité de la LMA aux thérapies cellulaires génétiquement modifiées", a pour sa part commenté David Sallman, assistant au sein du département d'Hématologie du Moffitt Cancer Center.

L'essai THINK mené aux États-Unis et en Europe comprend deux phases : une phase à dose croissante et une phase d'expansion. La phase à dose croissante est menée en parallèle dans les groupes de tumeurs solides (cancer colorectal, du pancréas, de l'ovaire, du sein triple négatif et de la vessie) et hématologiques (LMA et MM), tandis que la phase d'expansion évaluera en parallèle chaque type de tumeur indépendamment. La direction fournira des éclairages additionnels à 14h00 lors d'une conférence téléphonique.

Le titre s'envole de 10,2% à 55 euros en début de matinée, portant la capitalisation à 542 ME. "La nouvelle envoie un signal positif", estime Bryan Garnier, qui conseille à ses clients d'acheter le titre, alors que son objectif de cours de 51 euros est désormais dépassé. Mais l'analyste recommande encore un peu de prudence car l'élément clef de l'essai sera de connaître l'efficacité sur la durée. A ce stade, il assigne une probabilité de succès de 20% dans l'indication LMA, synonyme de 5 euros par action de valorisation.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU