Celyad Oncology : le premier patient de l'essai de phase 1 IMMUNICY-1 a été infusé avec CYAD-211 pour le traitement du myélome multiple

Celyad Oncology : le premier patient de l'essai de phase 1 IMMUNICY-1 a été infusé avec CYAD-211 pour le traitement du myélome multiple©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 07h22

Celyad Oncology SA, société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (chimeric antigen receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé aujourd'hui l'infusion du premier patient dans l'essai de phase 1 IMMUNICY-1 avec CYAD-211, le nouveau candidat BCMA (B-cell maturation antigen) basé sur la technologie shRNA (short hairpin RNA) de la société pour le traitement du myélome multiple récidivant/réfractaire (r/r MM).

"Malgré l'arrivée de plusieurs nouvelles options de traitement au cours des dernières années, le myélome multiple reste une maladie dévastatrice avec un besoin non satisfait en termes de thérapies. Nous sommes fiers de participer à l'essai IMMUNICY-1 qui évaluera CYAD-211 pour le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire", a déclaré le professeur Dr Sébastien Anguille, spécialiste CAR T à l'Hôpital Universitaire d'Anvers (UZA), à Edegem, en Belgique. "Sur base des données précliniques encourageantes, nous pensons que ce nouveau CAR T allogénique ciblant le BCMA a le potentiel pour devenir une thérapie importante pour une population de patients aussi complexe".

Frédéric Lehmann, vice-président du développement clinique et des affaires médicales chez Celyad Oncology, a ajouté : "Le fait de traiter le premier patient avec CYAD-211 marque une autre étape importante dans l'avancée continue de notre pipeline de candidats CAR T allogéniques sans modification de génome. Le BCMA est fortement exprimé chez les patients atteints de myélome multiple et nous espérons voir un bénéfice clinique positif grâce à notre approche de ciblage du BCMA avec notre CAR T, premier de sa catégorie, qui est soutenu par notre technologie shRNA. Le recrutement pour l'essai IMMUNICY-1 se poursuivra au cours des prochains mois et nous prévoyons de rapporter des premières données de preuve de concept de la cohorte évaluant la dose initiale de l'essai au cours du premier semestre 2021".

Mise à jour financière

La société s'est vu octroyer 3,4 millions d'euros de financement non-dilutif du SPW-Recherche de la Région Wallonne, qui soutiendra le développement de CYAD-211.

Dans le cadre de ce financement par la Région Wallonne, la Société s'est vu attribuer des financements non-dilutifs sous forme d'avances récupérables. Les financements régionaux sont associés à des programmes spécifiques de recherche et développement de la Société. Dans les conditions applicables, l'avance de fonds récupérable est remboursable sur la durée de vie économique des projets. 30% sont remboursables selon un barème de remboursement fixe s'étalant sur 20 ans, tandis que le solde est remboursé sous forme de redevances ('royalties') sur la même période.
La société confirme ses prévisions antérieures selon lesquelles sa position de trésorerie actuelle devrait être suffisante, compte tenu du périmètre des activités actuelles, pour financer les charges d'exploitation et les dépenses en investissement jusqu'au troisième trimestre 2021.

À propos de CYAD-211

CYAD-211 est un candidat CAR T allogénique expérimental basé sur la technologie shRNA (shRNA, ARN court d'épingle à cheveux) pour le traitement du MM r/r. CYAD-211 a été conçu pour coexprimer un récepteur antigénique chimérique ciblant l'antigène BCMA et un seul shRNA qui interfère avec l'expression de CD3?, composant du complexe du récepteur des cellules T (TCR). En juillet 2020, Celyad Oncology a annoncé l'approbation de la part de la FDA concernant sa demande d'IND pour CYAD-211.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.