Centrica veut sortir des centrales britanniques d'EDF avant 2021

Centrica veut sortir des centrales britanniques d'EDF avant 2021©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 février 2018 à 08h37

Centrica va sortir du nucléaire. L'énergéticien britannique n'avait pas fait de mystère quant à ses intentions en 2015, lorsqu'il avait classé sa détention dans huit centrales en actifs financiers, donc disponibles à la vente. En marge de ses résultats ce matin, il a confirmé qu'il souhaitait se séparer des 20% qu'il détient dans EDF Energy Nuclear Generation, une entité contrôlée par le français EDF, d'ici la fin 2020. Centrica a précisé que ce retrait se fera en accord avec son partenaire français et en intégrant la position du gouvernement britannique.

Centrica avait pris 20% des huit centrales opérationnelles d'EDF au Royaume-Uni en 2009. En 2013, le groupe avait renoncé à l'option dont il disposait pour entrer à hauteur de 20% dans les nouveaux programmes nucléaires du Français outre-Manche, à Hinkley Point et Sizewell.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.